Cameroun, Camrail, contrat de concession et drame d’Eseka

©Droits réservés

Cameroun, Camrail, contrat de concession et drame d’Eseka

L’enquĂŞte administrative conduite par le Premier ministre camerounais a Ă©tabli la responsabilitĂ© «à titre principal» de Camrail. Selon Jacques BimaĂŻ, le contrat de concession accordĂ© Ă  la structure en 1999 offre les clĂ©s de comprĂ©hension de cette responsabilitĂ©. Au Cameroun, des interrogations subsistent sur les circonstances de la catastrophe d’Eseka…

L’Ă©dito

DÉBAT & OPINIONS

Le prĂ©sident de la RĂ©publique du Cameroun est-il Ă  fĂ©liciter pour la publication des rĂ©sultats du rapport d’enquĂŞte sur le dĂ©raillement du train d’Eseka ?

  • John Fru Ndi

    Homme politique
    Oui

    Je crois qu’il faut féliciter M. Biya car c’est le premier rapport d’une commission qu’il publie depuis plus de 30 ans de pouvoir. Maintenant, il faut s’interroger sur les circonstances de la publication de ce rapport. Il en est de même du cahier de charges de Camrail. C’est bien d’établir que le Français Bolloré est responsable mais, les Camerounais ne sont pas dupes. La question des infrastructures se
    pose avec acuité aux camerounais. Ce drame a aussi révélé aux yeux du monde, les limites du Cameroun en matière d’intervention en cas d’incidents. L’état de la voie ferroviaire relève d’un autre âge.

  • Cabral Libii

    Journaliste
    Non

    Dès le lendemain c’était établi que les causes immédiates étaient l’excès de vitesse, la surcharge et la négligence. De plus, sur les causes lointaines de l’accident qui se résument en la vétusté de la voie ferrée aggravée par une concession foireuse, rien de nouveau non plus. Il n’y a lieu tout au plus, que de se féliciter de l’audit annoncé de la fameuse concession, mais là encore on se demande pourquoi il a fallu attendre 6 mois pour annoncer ce qui dès le lendemain de l’accident s’imposait comme une évidence.

Education : le casse-tĂŞte de l’après-Bacc au Cameroun
Bon plan
Publié le 15.05.2017

Ascension du Mont Cameroun, prenez votre temps…

L'excursion est rĂ©servĂ©e aux personnes dotĂ©es d'une bonne condition physique. Le Mont Cameroun, Ă©galement appelĂ© le "Char de Dieu", est un volcan haut de 4070…

Lire la suite
Recevez toute l’actualitĂ©

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité