Eco et Business › Entreprises

Cameroun: le directeur général et le PCA de Camrail limogés

le directeur général de Camrail, Didier Vandenbon, est limogé le 09 juin 2017

Didier Vandenbon, DG, et Hamadou Sali, PCA de Camrail, ont été limogés vendredi au cours du Conseil d’administration de la structure. Ils devraient être mis à la disposition de la justice au sujet du drame d’Eséka.

L’équipe dirigeante de la Cameroon railways (Camrail) vient d’être poussée à la sortie et de nouveaux responsables ont été désignés ce vendredi, à l’issue d’une session extraordinaire du conseil d’administration. Jean Pierre Morel, Aboubakar Abbo, Gilbert Nkana Mpondy et Michel Ossock prennent les fonctions respectives de directeur général, président du conseil d’administration et directeur général adjoint.

Avant ce vendredi, Jean Pierre Morel était le directeur central technique de la même société tandis qu’Aboubakar Abbo était un administrateur civil à la Primature. Il a intégré la structure en 2003 et y a passé au total 14 ans.

Leurs prédécesseurs Didier Vandebon et Hamadou Sali devraient être mis à la disposition de la justice camerounaise après le drame ferroviaire qui a fait plus de 79 morts et 575 blessés le 21 octobre 2016. L’enquête officielle sur les circonstances, les causes du déraillement du train numéro 152, à Eseka,  a mis en évidence la responsabilité «à titre principal» de la Camrail.


Des poursuites judiciaires, initiĂ©es par les familles de victimes sont en cours au Cameroun. Le prĂ©sident Paul Biya a ordonnĂ© que le rapport d’enquĂŞte officiel soit transmis Ă  la justice pour qu’elle en tire toutes les consĂ©quences de droit et que des sanctions appropriĂ©es soient prises Ă  l’encontre des responsables.

L’indemnisation des victimes est le premier chantier qui attend la nouvelle équipe dirigeante.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut