International › APA

295 millions pour la culture du cacao au Congo

Le Projet forêt et diversification économique (PFDE) et la société CIB-Olam ont signé une convention de financement de 295 millions de FCFA destinée à impliquer les communautés du département de la Sangha (nord du Congo) dans la promotion de la culture du cacao, rapporte un communiqué reçu jeudi à APA.Selon le communiqué, cette convention a été paraphée, mercredi à Brazzaville, par le coordonnateur du PFDE, Jacques Ossissou, et par Christian Schwartz de la CIB-Olam.

Ce financement va permettre de renforcer les capacitĂ©s des personnes vulnĂ©rables, notamment les femmes et les populations autochtones, dans la mise en place et l’entretien des plantations de cacao dans les concessions forestières de Pokola, Kabo, Loundoungou-Toukoulaka dans le dĂ©partement de la Sangha (au nord Congo), explique le communiquĂ©.

Le PFDE n’est pas Ă  sa première convention avec la CIB-Olam, sociĂ©tĂ© qui exploite le bois dans le Nord –Congo et qui s’est engagĂ©e aussi Ă  promouvoir la culture du cacao, note le communiquĂ©, rappelant que la signature d’une première convention en 2015 avait permis d’amĂ©liorer les conditions de 160 mĂ©nages rĂ©sidents dans les concessions forestières oĂą la CIB-Olam fait la promotion du cacao.


Le PFDE appuie aussi d’autres projets qui se dĂ©veloppent Ă  travers le pays, c’est ainsi qu’en 2016 ce projet avait signĂ© une convention avec le programme national d’afforestation et de reboisement (PRONAR) d’un montant de 300 millions de FCFA pour l’encadrement des communautĂ©s locales et populations autochtones.

CrĂ©Ă© en 2013, le PFDE a pour but de renforcer les fonctions forestières rĂ©galiennes du Congo, en mettant l’accent sur la diversification de l’Ă©conomie nationale Ă  travers le secteur forestier.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut