International â€ș APA

450 millions de dollars de la BID pour le Burkina Faso

La Banque islamique de dĂ©veloppement (BID) a dĂ©cidĂ© d‘allouer au Burkina Faso un financement de 450 millions de dollars pour l’accord-cadre de coopĂ©ration 2017-2019, a appris APA jeudi auprĂšs du ministĂšre de l’Economie, des Finances.A travers cet accord-cadre, la SociĂ©tĂ© internationale islamique de financement du commerce (ITFC), filiale du Groupe de la BID, s’engage Ă  mettre Ă  la disposition du Burkina Faso, sur une pĂ©riode de trois ans, une enveloppe financiĂšre de 150 millions de dollars par an.

Ce financement matĂ©rialise l’engagement pris par la BID en dĂ©cembre dernier Ă  Paris lors de la ConfĂ©rence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du Plan national de dĂ©veloppement Ă©conomique et social (PNDES). La Banque islamique avait promis de participer Ă   la mise en Ɠuvre dudit plan Ă  hauteur de 1,915 milliard de dollars.

Cet accord-cadre permettra de renforcer ainsi la voie Ă  un partenariat stratĂ©gique entre le Burkina Faso et l’ITFC pour le financement du commerce.


Les domaines couverts par cet accord-cadre sont, entre autre, les produits agricoles de base, notamment le coton, l’importation de produits Ă©nergĂ©tiques de base tels que le pĂ©trole brut et les produits pĂ©troliers raffinĂ©s, l’importation d’intrants agricoles et de denrĂ©es alimentaires et l’octroi de financement aux banques locales avec pour objectif de soutenir des Petites et moyennes entreprises (PME).

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut