International › AFP

Afghanistan: 11 membres d’une mĂŞme famille tuĂ©s par un engin explosif

Onze membres d’une famille afghane, dont 5 femmes et 5 enfants pour la plupart, ont Ă©tĂ© tuĂ©s vendredi lorsque leur vĂ©hicule a heurtĂ© un engin explosif au bord de la route alors qu’ils se rendaient Ă  des fiançailles.

« L’engin explosif a frappĂ© leur Toyota alors qu’ils se rendaient Ă  des fiançailles », a dĂ©clarĂ© le gouverneur Mohammad Halim Fidai. « Parmi les victimes figurent cinq femmes et cinq enfants ».

L’attaque, qui s’est produite dans la province de Laghman (est), n’a pour l’instant pas Ă©tĂ© revendiquĂ©e, mais les autoritĂ©s provinciales accusent les Taliban, qui ont lancĂ© le mois dernier leur « offensive de printemps ». Les Taliban n’Ă©taient pas joignables dans l’immĂ©diat pour rĂ©agir, mais ce type d’attaque est leur mĂ©thode de prĂ©dilection contre les forces de sĂ©curitĂ© afghanes et Ă©trangères.

Les attaques font de plus en plus de victimes chez les civils. 987 enfants ont ainsi Ă©tĂ© tuĂ©s depuis dĂ©but 2017 dans des incidents liĂ©s au conflit qui ravage le pays, un record pour cette pĂ©riode selon l’ONU.


La mission d’aide de l’ONU en Afghanistan avait dĂ©jĂ  lancĂ© un signal d’alarme lorsque cinq garçons d’une mĂŞme famille avaient Ă©tĂ© tuĂ©s ce mois-ci par un mortier non explosĂ© dans la province de Laghman.

« Les enfants jouaient dehors et on trouvĂ© le mortier, probablement tirĂ© plus tĂ´t dans la journĂ©e », a expliquĂ© un responsable de l’ONU Tadamichi Yamamoto. « Une famille dĂ©truite en quelques secondes… Cette horreur n’est qu’un exemple des trop nombreux incidents rapportĂ©s depuis le dĂ©but de la saison des combats ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut