› International

Afrique du sud: Nelson Mandela toujours vivant, passera NoĂ«l Ă  l’hĂ´pital

Des sources officielles ont dĂ©menti la rumeur de sa mort qui a circulĂ© en fin de weekend sur le cĂ©lèbre Homme politique noir d’Afrique du Sud

Un porte-parole proche de Nelson Mandela a dĂ©menti dimanche 23 dĂ©cembre 2012 tard dans la nuit la nouvelle qui avait annoncĂ© sa mort et animĂ© le rĂ©seau social Twitter. Tout est parti d’un message: « Nelson Mandela vient de nous quitter. RIP », publiĂ© sur le site de microblogging dimanche 23 dĂ©cembre vers 14h. La rumeur s’est propagĂ©e rapidement sur internet. Nouveau tweet une heure plus tard: « DĂ©cès de Nelson Mandela, les proches de l’homme politique confirment ». Pour amplifier l’effet d’annonce, ce dernier tweet est accompagnĂ© d’un lien vers le site NĂ©cropĂ©dia qui prĂ©cise pourtant que Nelson Mandela n’est pas mort, avertissant de la mauvaise utilisation des outils de communication. Ce n’est pas la première fois que l’homme politique est donnĂ© pour mort. En janvier 2012 dĂ©jĂ , un tweet toujours avait annoncĂ© sa mort et soulevĂ© de l’Ă©motion et parfois de la colère sur la manière dont les gens plaisantent. Mais une chose est sĂ»re, Mandela passera son NoĂ«l dans un hĂ´pital et jusqu’Ă  ce lundi 24 dĂ©cembre 2012 tĂ´t dans la matinĂ©e, on n’avait pas de nouvelles de sa santĂ©. « Les mĂ©decins n’ont pas actualisĂ© les informations que nous avons dĂ©jĂ , mais il restera sous surveillance Ă  l’hĂ´pital pour rĂ©cupĂ©rer », a fait savoir un porte-parole de la prĂ©sidence sud-africaine. Si on s’en tient Ă  la dernière nouvelle, tout semble donc aller pour le mieux pour Nelson Madela. Samedi, des informations officielles laissaient entendre qu’Ă  94 ans, il rĂ©agissait bien au traitement suivi depuis son hospitalisation il y a deux semaines pour une infection pulmonaire et des calculs biliaires.

Le prix Nobel de la paix, image de la longue lutte contre l’apartheid, a reçu en fin de semaine Ă  l’hĂ´pital, la visite du chef de l’Etat sud-africain, Jacob Zuma. « Madiba (nom affectueux de Nelson Mandela), admis Ă  l’hĂ´pital depuis le 8 dĂ©cembre, continue de rĂ©pondre favorablement au traitement », a dĂ©clarĂ© le porte-parole du prĂ©sident Jacob Zuma. « Ce dernier l’a assurĂ© de toute l’affection et de tout le soutien de l’ensemble de ses compatriotes, jeunes et vieux, et du monde entier » ajoutait le responsable. La nouvelle de sa santĂ© semble prĂ©occuper de nombreuses personnalitĂ©s dans le monde. L’ArchevĂŞque Desmond Tutu, son ami de combat contre l’apartheid a dĂ©clarĂ© qu’il priait pour que Mandela retrouve toute sa forme. L’homme politique reste cĂ©lèbre pour avoir pardonnĂ© aux blancs, bien que ceux-ci l’aient jetĂ© en prison et maltraitĂ© en raison de son combat pour une sociĂ©tĂ© plus juste. Il reste aussi le leader moral de l’ANC (African National Congress), le parti dont il est un des membres fondateurs, et qui domine aujourd’hui l’espace politique en Afrique du Sud. ImpliquĂ© par la suite dans plusieurs associations de lutte contre la pauvretĂ© ou le sida, Ă©levĂ© au rang de patrimoine commun de l’humanitĂ©, il demeure une personnalitĂ© mondialement Ă©coutĂ©e au sujet des droits de l’homme et est saluĂ© comme le père d’une Afrique du Sud multiraciale et pleinement dĂ©mocratique, qualifiĂ©e de « nation arc-en-ciel », mĂŞme si le pays reste confrontĂ© Ă  de graves problèmes d’inĂ©galitĂ©s Ă©conomiques, de tensions sociales et de replis communautaires.


Nelson Mandela toujours vivant, passera NoĂ«l Ă  l’hĂ´pital

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut