Sport › Autres sports

Afrobasket 2013: La Fiba-Afrique menace la CĂ´te d’Ivoire

Au terme d’une mission d’inspection, l’instance rĂ©gentant le basketball continental n’a enregistrĂ© aucune Ă©volution notable au niveau des conditions d’organisation

«Après avoir Ă©changĂ© avec les techniciens et cadres administratifs, nous nous rendons compte que rien n’est fait. Nous avions donnĂ© 45 jours au ComitĂ© local d’organisation (LOC) pour faire bouger les choses. Malheureusement, nous sommes au point zĂ©ro. Je dois vous dire qu’il n’est pas question pour FIBA – Afrique d’organiser une compĂ©tition de l’envergure de l’Afrobasket dans de telles conditions», a laissĂ© entendre FodĂ© Amara CondĂ©, prĂ©sident de la Commission des compĂ©titions de FIBA – Afrique. Avant de se faire beaucoup plus menaçant: «J’avoue que je sors de cette rĂ©union avec beaucoup d’amertume. Nous avons certes assistĂ© Ă  Abidjan Ă  une belle cĂ©rĂ©monie de tirage au sort. Mais les Ivoiriens doivent savoir que l’organisation de l’Afrobasket est loin d’ĂŞtre acquise. A tout moment, selon les textes, FIBA – Afrique peut reprendre l’organisation». D’ailleurs Ă  en croire FodĂ© Amara, ce ne sont pas les pays capables de se substituer Ă  la CĂ´te d’Ivoire qui manquent. En tout Ă©tat de cause, tout se dĂ©cidera le 15 juin Ă  l’issue de la dernière visite d’inspection de FIBA – Afrique en terre ivoirienne.

Cette montĂ©e du ton intervient au terme d’une mission d’inspection de l’instance rĂ©gentant le basketball continental en CĂ´te d’Ivoire. La mission pilotĂ©e par le GuinĂ©en Amara CondĂ© n’a enregistrĂ© aucune Ă©volution notable au niveau des conditions d’organisation. Dans les locaux du Palais des sports de Treichville, Ă  Abidjan, l’envoyĂ© de Fiba Afrique, il est clair que la CĂ´te d’Ivoire rencontre de grandes difficultĂ©s dans les prĂ©paratifs de cette grande fĂŞte de la Jeunesse africaine. Du rĂ©amĂ©nagement des loges Ă  la salle de presse, en passant par les tableaux d’affichage et l’augmentation de l’Ă©clairage dans la salle principale qui, selon lui sont des travaux mineurs, presque rien n’a pas bougĂ© depuis la dernière visite. C’est pourquoi, la FĂ©dĂ©ration internationale de basketball section Afrique (FIBA – Afrique) pourrait dessaisir la CĂ´te d’Ivoire de l’organisation de la 27ème coupe d’Afrique des nations de basket-ball masculin Ă  la CĂ´te d’Ivoire. Un peu Ă©tonnĂ© par la rĂ©action du technicien de Fiba-Afrique, le prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration ivoirienne de basket-ball (Fibb), TourĂ© Boubakari a tentĂ© de rassurer son hĂ´te. «Monsieur, je peux vous assurer que nous allons tout mettre en uvre pour que tout rentre très rapidement dans l’ordre. Car, il s’agit d’une affaire nationale et la CĂ´te d’Ivoire mettra tout en uvre pour tenir le pari», a-t-il indiquĂ©. Les autoritĂ©s ivoiriennes sont donc averties. L’organisation de l’Afrobasket 2013 pourrait Ă©chapper Ă  la CĂ´te d’Ivoire. Et quand on sait que le PrĂ©sident Alassane Ouattara fait tout pour faire revenir la CĂ´te d’Ivoire au premier plan, perdre cette organisation sera un gros coup porter Ă  sa politique de repositionnement de son pays. Que tous ceux qui sont impliquĂ©s dans ce dossier retroussent les manches pour Ă©viter Ă  la CĂ´te d’Ivoire une humiliation.

Six Ă©quipes peuvent remporter l’Afrobasket 2013
Six des pays participants peuvent remporter l’Afrobasket masculin prĂ©vu du 20 au 31 aoĂ»t 2013 en CĂ´te d’Ivoire, a indiquĂ© le vice-prĂ©sident pour l’Afrique de la Ligue professionnelle nord-amĂ©ricaine de basket (NBA), le SĂ©nĂ©galais Amadou Gallo Fall. «six pays ont le potentiel pour remporter l’Afrobasket. Il s’agit de la CĂ´te d’Ivoire, de la Tunisie (championne en titre), de l’Angola, du SĂ©nĂ©gal, du Nigeria et du Cameroun», a-t-il confiĂ© Ă  la presse, en marge de la Convention internationale pour le sport en Afrique (CISA) qui s’est tenue du 3 au 5 mai Ă  Dakar. Cette compĂ©tition, qui s’annonce ouverte, devrait ĂŞtre intĂ©ressante si les sĂ©lections disposent de leurs meilleurs joueurs, notamment ceux Ă©voluant dans le NBA, a toutefois relevĂ© M. Fall. L’Afrobasket 2013 rĂ©unira 16 pays rĂ©partis dans quatre poules de quatre chacune. La poule A est constituĂ©e de la CĂ´te d’Ivoire, de l’Egypte, du SĂ©nĂ©gal et de l’AlgĂ©rie. La dĂ©tentrice du trophĂ©e, la Tunisie, le Rwanda, le Burkina Faso et le Maroc partagent la poule B. Dans la poule C, il y a l’Angola, la Centrafrique, le Mozambique et le Cap vert. Enfin, le Nigeria, le Cameroun, le Congo et le Mali se partagent la poule.


Lors du tirage en au mois de mars 2013 Ă  Abidjan

Abidjan.net )/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut