X-Maleya: «Le public ne sera pas déçu»

Par Idriss Linge - 10/11/2011

Les chanteurs du groupe ont accepté de parler du concert qu’ils offrent pour leurs fans, un concert pour dire merci

 

Vous présentez au grand public votre nouvel album ce samedi 12 novembre au palais des sports de Yaoundé, pourquoi avoir seulement attendu maintenant?
Le choix de la date n’a pas totalement dépendu de nous, on avait prévu d’organiser ce concert depuis le mois d’août et bien sûr il y a eu l’élection présidentielle qui a été lancée. Cela a bouleversé le programme surtout que la campagne électorale a suivi immédiatement. Avec nos partenaires, nous avons pensé qu’il était préférable de remettre toutes les activités après ces évènements. Et bien sûr la date du 12 a été choisie d’un commun accord avec eux.

Pourquoi un concert gratuit pour présenter votre nouvel album?
Lorsqu’on offre quelque chose à une personne, c’est qu’on l’aime vraiment, du moins dans la conception que je me fais de l’offre. Nous aimons ce public camerounais, qui d’une manière ou d’une autre nous démontre qu’il nous apprécie soit en achetant nos CD soit en nous écoutant simplement. On aurait pu effectivement organiser un concert à entrée payante, mais avec nos partenaires on a plutôt choisi cette formule qui consiste à offrir des billets aux gens. Certains n’ont pas apprécié que cette formule soit utilisée, c’est dommage, mais le palais des sports où on va faire le concert ne contient que 5000 places, donc tout le monde ne pouvait pas y aller. C’est donc pour cela qu’on a accepté que ceux qui utilisent les services de nos partenaires puissent gagner des billets. Et puis d’après ce qu’on a appris, beaucoup d’autres personnes pourront avoir des billets d’accès.

 

© Journalducameroun.com
X-Maleya: «Le public ne sera pas déçu»
Le nouvel album on le connait déjà, des vidéogrammes sont diffusés sur la télévision par câble, alors qu’est ce que les fans vont découvrir de nouveau à ce concert?
Un nouveau spectacle, de nouvelles chansons, un groupe X-Maleya incroyablement mature. Un groupe qui a surtout beaucoup appris à travers ses différentes expériences, avec d’autres chanteurs et d’autres milieux. Ce sera tout à fait quelque chose de nouveau et le public, nous en sommes certains, ne sera pas déçu.

Vous semblez avoir choisi de vouloir débuter la promotion vidéo de votre dernier album sur « Trace », une chaine internationale, désir de conquête de nouveaux espaces?
Une évidence s’est imposée à nous ; dans de nombreux ménages, il apparait clairement que la tranche de personnes qui écoute notre musique, regarde beaucoup plus cette chaine là qui est spécialisée dans la musique. Si on prend en exemple le titre « Tchokolo », les gens l’ont découvert en regardant « Trace ». Donc logiquement pour une promotion nous avons pensé que c’était le support par excellence. Je pense que si le public regardait plus les chaînes camerounaises pour la musique, c’est là que nous aurions fait notre promo et certainement cela aurait été même plus économique. Et puis vous l’avez dit vous-même, aujourd’hui on veut conquérir de nouveaux espaces et la Chaîne de télévision « Trace » est très regardée dans le monde, donc cela a conforté notre décision. Et puis je tiens à préciser qu’il n’y a pas que Trace, le clip passe aussi sur Canal 2 et même sur la CRTV. Je le relève quand même, lorsqu’on passe sur une chaîne comme « Trace », on est sûr de toucher les jeunes d’au moins 150 pays, et je dis c’est tant mieux pour la musique et la culture camerounaises.

On parle aussi de chorégraphie, certains fans trouvent qu’elle ne change pas beaucoup, est-ce qu’il y en aura de nouvelle pour ce concert?
Oui il y aura de nouvelles chorégraphies. J’annonce aussi des mises en scène inédites, nous travaillons tous les jours pour cela et on l’espère le public va découvrir positivement et surtout apprécier, c’est pour eux que nous faisons tous ces efforts. Les fans doivent donc se préparer, ce concert ne sera pas comme les précédents, il y aura de la musique, de la chorégraphie et des émotions diverses.

Le morceau phare de votre dernier album est apprécié de beaucoup, on se demande d’où vous tirez autant d’inspiration pour faire deux sorties à succès?
L’inspiration vient de Dieu. La musique ce n’est pas une science exacte. Vous faites des efforts, mais c’est Dieu qui décide de vous apporter le talent et la gloire qui va avec. Comme on dit souvent, la musique c’est une œuvre de l’esprit.

Pour terminer, un mot sur votre agenda
Après le concert du 12, nous avons tout un programme que nous espérons boucler. Au palais des sports, il y aura 5400 personnes au maximum et vous voyez vous-même qu’on est loin du compte de la population camerounaise, ou alors de nombreux fans qui nous réclament. Avec tout l’engouement que nous ressentons de la part des uns et des autres, on s’est dit il ne faut pas léser des fans, donc avec les partenaires on décidera du moment, mais une tournée nationale est à prévoir dans les dix régions. Il faudrait que le maximum de jeunes et de fans puissent aussi avoir le droit de nous écouter en life.

 



A savoir

  • Les membres du groupe: Auguste Rimm et Roger Samnick (Camerounais), Haïssam Zaïter, Libano-américain
  • Date du concert : Le 12 novembre au palais des sports de Yaoundé
  • Pour participer: S’inscrire gratuitement à MTN TRACE! En composant chez les abonnés MTN *123#
  • Titre du troisième album : «Tous ensemble», produit sous le label «Empire Company» du rappeur Pit Baccardi


TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos