Gicam: André Fosto en tournée en France et aux USA

Par Hervé Endong - 16/03/2012

Depuis quelques jours, le président du Groupement inter patronal du Cameroun rencontre les Camerounais de la diaspora établis dans ces deux pays

 

Investissement privé au Cameroun
Il est important d’élaborer un mécanisme afin d’associer et impliquer les chefs d’entreprise de la diaspora dans toutes les questions relevant de l’économie. C’est le sens de la démarche qu’a entrepris depuis la semaine dernière André Fotso, le président du Gicam dans certaines métropoles européennes et américaines. Paris, pour la France et Washington pour les Etats-Unis. A Paris ou à Washigton, le patron du Gicam a longuement échangé avec les camerounais. L’échange a porté essentiellement sur l’investissement privé au Cameroun, et surtout la consolidation de la croissance de l’économie camerounaise. Le Cameroun doit gagner un point de croissance chaque année à partir de 2013 pour espérer parvenir à un taux de croissance à deux chiffres à l’horizon 2020. Un engagement volontariste qui exige une création supplémentaire de richesses de l’ordre de 2 200 milliards de francs Cfa en moyenne par an sur cette période. La diaspora doit contribuer à l’atteinte de cet objectif, souligne André Fotso. En réponse, les camerounais se sont dit déterminés à investir dans leur pays d’origine, si jamais quelques mesures incitatives étaient mises en place pour eux. Nous voulons investir chez nous au Cameroun. Nous voulons apporter notre savoir faire. Seront nous bien accueillis? N’allons-nous pas être victimes des tracasseries et autres pesanteurs qui découragent tout investisseur? Nous voulons des gages monsieur le président, ont-ils clamé.

 

© Journalducameroun.com
André Fotso, Président du Gicam
Guichet unique
En réponse, le président du Gicam a promis que l’institution patronale ne ménagera aucun effort pour soutenir les camerounais qui souhaitent investir dans leur pays natal. Mieux, le Gicam compte mettre sur pied un guichet unique dont les missions premières sont de facilités la création d’entreprise pour les camerounais de la diaspora. Et comme indiqué dans le plan d’action de la liste Alliance active, il sera procédé dans les prochaines semaines à la désignation d’un délégué du Gicam dans toutes les grandes capitales occidentales ayant une forte communauté camerounaise. André Fotso a profité de son séjour en Europe et aux Etats unis pour inviter ses hôtes à participer à l’université d’été du Gicam, prévue pour le mois début du mois de juin 2012. La démarche du président du Gicam rentre dans le cadre de son programme d’action. Le Gicam est convaincu que la diaspora camerounaise doit jouer un important rôle pour l’émergence du Cameroun. D’où l’impératif nécessité de les associer à toutes les réflexions allant dans le sens de l’amélioration du climat des affaires au Cameroun. La liste Alliance active veut en faire un véritable crédo.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos