Jeux paralympiques: Préparation difficile pour les atlètes camerounais

Par Idriss Linge - 21/03/2012

Certains d'entre eux ont déjà manqué deux séances de classement et sont astreints à participer à la dernière qui aura lieu au mois de mai prochain

 

Les responsables du comité paralympique du Cameroun, ont exprimé mardi 20 mars 2012, leurs préoccupations quant à la participation des athlètes locaux, aux jeux, qui auront lieu à Londres au mois d'août prochain. Pour participer à ces jeux en général, il faudrait que les athlètes fassent l'objet d'une double validation. D'abord ils doivent se soumettre au classement du niveau d'handicap et ensuite comme dans toutes les compétitions, ils doivent assurer les minimas. Or certains athlètes camerounais n'ont pas encore été soumis à ces deux validations et cela fait peser la menace sur eux d'une non participation, a expliqué M. Aleokol, le vice président de ce comité. La difficulté a-t-on appris concerne les déficient mentaux. Un stage de classement et de qualification se déroule en ce moment à Manchester en Grande Bretagne et la délégation camerounaise n'y est pas. Un autre devrait aussi se dérouler en Tunisie fin mars et les responsables pensent que ce sera pareil. Difficile de savoir ce qui a coincé. Nous avons déposé toutes nos demandes depuis l'année dernière (2011) et jusqu'à ce jour, soit cela a été légèrement traité, soit alors cela est dû à une cause que nous ignorons, mais on ne comprend toujours pas pourquoi le dossier n'a pas abouti, explique Monsieur Aleokol, qui en même temps rassure; le comité a cependant entrepris la démarche en vue d'apporter à cette situation une solution et le gouvernement nous rassure que nous pourrons prendre part à la rencontre du Portugal a déclaré le responsable.

 

© Journalducameroun.com
Des basketteurs handicapés au Collège Vogt de Yaoundé
Le déplacement de la délégation camerounaise devrait coûter 60 millions de FCFA. Une vingtaine d'athlètes seraient concernés, notamment dans la catégorie des déficients de la vue et des déficients mentaux. Selon les règles internationales en matière de compétition pour handicapés, les athlètes des différents pays doivent se soumettre à des rencontres de classement, où des experts mondiaux, les classent en fonction des niveaux, avant de les soumettre aux test des minima. Au niveau actuel des préparatifs, cinq Camerounais ont déjà reçu confirmation de leur qualification pour les jeux de Londres. Atangana dit atango et ses coéquipiers, ont obtenu leur ticket lors d'une rencontre de classement à Dubai aux Emirats Arabes Unis. Aujourd'hui ils attendent la date de départ, mais les préparations sont rudes. Nous continuons de travaillers et c'est dur parce qu'on a l'impression que personne en déhors de nos fédérations ne nous soutient. C'est parfois dur parce que ce sont les couleurs du Cameroun que nous allons défendre, a-t-il expliqué. En 2012, ce sera la première fois depuis 10 ans que le Cameroun renouera avec les jeux paralympiques. Le pays avait été suspendu pour la mauvaise organisation au plan local et pour le non-paiement de ses cotisations à l'époque (500 000 FCFA). Avec peu d'engagement sportif au plan international, tous les paralympiens espèrent un sursaut du gouvernement pour permettre qu’eux aussi puissent représenter leur pays.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos