Camair-Co : Tradex gagne le marché de la fourniture du carburant

Par Hervé Endong - 05/04/2012

Les directeurs généraux des deux entreprises ont paraphé le contrat y relatif ce mercredi 4 avril 2012, à Douala

 

46 millions par jour
L’objet du contrat est simple. La fourniture par la société de trading et d’exportation du pétrole brut et des produits pétroliers (Tradex) du carburant Jet A1 fuel à la Camair-Co. Ceci, dans les différentes escales desservies par la compagnie aérienne camerounaise. Perrial Jean Nyodog estime à environ 46 millions de Fcfa le montant total du carburant à fournir par jour à Camair-Co. Pour lui, c’est un challenge pour son entreprise. En même temps un grand honneur. "C’est un honneur pour Tradex de devenir le fournisseur en carburants de la Camair-Co, une entreprise dont l’importance stratégique n’a d’égale que la place qu’elle occupe dans le cœur des Camerounais. Quelle fierté de savoir que les avions Camair-Co voleront avec du carburant fourni par une société pétrolière nationale", commente d’entrée de jeu le DG de Tradex. Avant d’enchaîner. "L’entreprise, à travers ce contrat, marque de manière remarquable son entrée dans le très sélect club des entreprises agrées pour les soutes aviation, secteur qui échappait encore à son champ d’action", se réjouit Perrial Jean Nyodog. "Tradex s’engage à respecter les normes arrêtées en matière de sécurité et de respect de l’environnement, en assurant la disponibilité permanente du carburant en quantité et en qualité, dans le strict respect des termes et accords conclus", promet-il.

 

© journalducameroun.com
Tradex a gagné le marché de la fourniture du carburant à Camair Co
Sous-traitance
Pour les pays où l’entreprise camerounaise n’est pas encore établie, la sous-traitance va prendre le relais. C’est une pratique dans le secteur. Il y a des contrats avec les sociétés qui vont assurer les livraisons dans tous les aéroports des pays où nous ne sommes pas encore installés. Mais, nous on garde la responsabilité de ces ravitaillements, explique Perrial Jean Nyodog. Pour le directeur général de Camair-Co, c’est une fierté pour son entreprise d’avoir comme partenaire une entreprise aux capitaux majoritairement camerounais. C’est la preuve que les entreprises camerounaises sont compétentes et capables de rivaliser avec les multinationales comme dans le secteur du transport aérien qui se veut très technique et réglementé, souligne Alex Van Elk. Mais, c’est surtout la transparence et qui caractérise la commission de passation des marchés publics au sein de Camair-Co qui est ici mise en exergue. Deux entreprises nationales qui se soutiennent mutuellement, c’est un bel exemple pour l’essor de notre économie, poursuit le Néerlandais. D’après lui, ce marché a fait l’objet d’un appel d’offres et c’est l’offre de Tradex qui s’est avérée meilleure. Le partenariat entre Camair-Co et Tradex arrive à peine un mois après que l’entreprise ait conclu un contrat de fourniture de produits carburants et lubrifiants à la China international water and electric corporation (Cwe), adjudicataire du marché de la construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar.

Trading et la distribution des produits pétroliers
Tradex est une entreprise qui a pour principale activité le trading et la distribution des produits pétroliers. Première entreprise de trading en zone Cemac, Tradex s’est lancée depuis mars 2006 dans la distribution des produits pétroliers. A ce jour, Tradex compte 32 stations-service au Cameroun pour plus de 15% des parts de marché, ce qui la classe au 3e rang des entreprises de distribution pétrolière au Cameroun, après Total et Corlay MRS. Tradex est également présente au Tchad et en République Centrafricaine où elle a repris un réseau d’une vingtaine de stations-service. En décembre 2010, l’entreprise a lancé sa propre marque de lubrifiants. En 2011, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 114 milliards de francs CFA, occupant ainsi le 10e rang des entreprises les plus performantes du Cameroun. C’est donc avec un mastodonte de l’économie camerounaise que Camair-Co s’est engagé. Cette entreprise qui a fêté son premier anniversaire ce 28 mars 2012 nourrit pratiquement les mêmes ambitions. En un an seulement, elle a ouvert une dizaine de lignes et réalisé des recettes de 15 milliards FCFA.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos