Des artistes s’opposent à la tenue du concert de P-Square le 18 mai prochain

Par Mathurin Petsoko - 15/05/2012

Le Sycamu avance comme arguments la défense des droits des artistes musiciens camerounais et la lutte contre la fuite des capitaux

 

Le 18 mai 2012, des artistes musiciens camerounais sous la houlette du Syndicat camerounais des artistes musiciens (Sycamu), entendent protester contre le concert du duo d’artistes nigérian P-Square. Ce duo est annoncé au Cameroun pour deux spectacles, notamment les 18 et 20 mai 2012, respectivement à Yaoundé et à Douala. Lesdits spectacles sont organisés par la société de téléphonie mobile Mtn. Sur scène, ils seront accompagnés des artistes locaux tels Lady Ponce et Petit Pays. Là où le bas blesse, c’est que l’opérateur de téléphonie mobile qui organise le concert, paye plus cher les cachets des artistes étrangers par rapport aux nationaux. Pour sa part, le Sycamu estime qu'il faut promouvoir les artistes locaux et encourager la culture camerounaise surtout en ce moment où elle va mal.

 

© afromangocie.com
Le Sycamu s’oppose à la tenue du concert de P-Square (photo) le 18 mai prochain
Selon un communiqué de presse du Sycamu daté du 8 mai 2012, le syndicat entend défendre les droits des artistes camerounais et empêcher « la fuite des capitaux ».

Il est inadmissible que la société de téléphonie mobile Mtn paye 300 millions à 500 millions de FCFA aux musiciens étrangers alors qu’ils sont incapables de verser autant d’argent aux artistes camerounais. Pour ce concert, Petit Pays et Lady Ponce ont été sollicités chacun pour un cachet de 1 250 000 FCFA pendant que le P-Square officiellement se voit allouer des dizaines de millions dans notre pays où ils sont moins populaires que Petit Pays et Lady Ponce. D’ailleurs, nous n'apercevons aucun des deux sur les affiches. N’est ce pas assassiner la musique et les artistes camerounais ?
Roméo Dika, Président du Sycamu


Le Sycamu entend aussi profiter de cette occasion, pour attirer l'attention de la société Mtn sur les « téléchargements des œuvres musicales sans autorisation des producteurs, sans reversement des droits », confie le président du Sycamu. Ce dernier souhaite que «Mtn cesse toute exploitation illégale d’œuvres musicales sur le sol camerounais ». Pour toutes ces raisons, le Sycamu s'oppose non seulement à la tenue du spectacle de P-Square, mais également de tout autre concert organisé par MTN ou ayant MTN comme partenaire « car cette société sud africaine fait dans la contrefaçon ». Sur le plan administratif, le Sycamu vient d’enclencher la procédure ayant pour but d’empêcher tout concert organisé par Mtn au Cameroun. « Nous avons saisi le Préfet du Mfoundi (Yaoundé) parce que nous comptons manifester vigoureusement le 18 mai prochain (date prévue pour le concert du duo d’artistes nigérian P-Square, ndlr) pour que ce concert n’ait jamais lieu » annonce Roméo Dika. Par conséquent, « le SYCAMU invite ses membres, alliés et patriotes à se mobiliser le 18 mai 2012 contre la tenue du concert qu’organise Mtn qui est une société pirate. Protégeons la musique camerounaise, protégeons le droit d’auteur et la fuite des capitaux ». Du côté de Mtn, on reste très serein. On ne se fait pas du mouron, et on rassure d’ailleurs que ces concerts auront bel et bien lieu. Affaire à suivre !

 



A savoir

  • SYCAMU: Syndicat camerounais des artistes musiciens
  • P-Square, c'est un groupe Nigérian dont les membres sont jumeaux: Peter et Paul Okoye nés le 18 Novembre 1981 à Lagos


TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos