Archives musicales: Le soutien de l’Allemagne au Cameroun

Par Idriss Linge - 06/06/2012

Le pays s’est engagé à financer un projet de 85 millions de Fcfa, dont le but est de compiler les archives musicales de la CRTV et aussi de mieux les conserver

 

Un projet de numérisation des disques et bandes sonores des archives de la chaine nationale CRTV Radio financé par la République fédérale d'Allemagne a été lancé lundi 04 juin 2012 dernier. Ce projet de sauvegarde du patrimoine musical de la CRTV Radio s’appuie sur un partenariat entre l'Ambassade d'Allemagne et la CRTV Radio. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu lors d'une réception à la résidence de l'Ambassade d'Allemagne donnée par M. Philipp Roessler, chargé d'affaires de l'Ambassade, en présence des représentants de Madame la Ministre Tutu Muna en charge des Arts et de la Culture, et de M. le Directeur Général de la CRTV M. Amadou Vamoulke ainsi que de nombreux artistes et acteurs de la scène culturelle dont le célèbre Atéba du groupe les « martiens ». Selon les responsables du projet, les archives de la CRTV Radio contiennent entre autres « des trésors de la musique camerounaise de plusieurs décennies, aujourd'hui menacés de disparition ». Le projet financé à hauteur de 85.000.000 FCFA (130.000 €) par le ministère fédéral des affaires étrangères rentre dans le cadre du programme de sauvegarde du patrimoine culturel. Il s'étalera sur une durée de près de trois ans et bénéficiera de la coopération technique de l'Université de Bayreuth en Allemagne. « Plus de 2 000 de ces bandes sonores pourront ainsi être numérisées. Une commercialisation de cette musique n'est pas prévue dans le cadre du projet », a fait savoir Monsieur Rossler. L’ensemble de l’opération sera piloté par le Professeur. Dr. Wolfgang Bender, ethnologue et expert en musiques d'Afrique noire et des Caraïbes, maître de conférences à l'université de Bayreuth et responsable de la réalisation du projet. Il est actuellement en visite au Cameroun dans le but de constater les premières avancées du programme.

 

© Journalducameroun.com
Anne Marie Nzié (à gauche) lors de la cérémonie
Sur place au Cameroun le projet sera coordonné par Monsieur Joachim Oelsner, enseignant-chercheur expert dans le domaine des archives camerounaises et collectionneur de musique camerounaise. Il travaillera en collaboration avec M. François Bingono Bingono, sous- directeur des programmes radio au poste national de la CRTV Radio ainsi que le Pr. David Simo, chef du département des langues, littératures et civilisations étrangères à l'université de Yaoundé I. Une fois la numérisation des archives de la CRTV Radio achevée, le public intéressé pourra découvrir ou redécouvrir, et écouter gratuitement la musique camerounaise nouvellement numérisée à travers la mise en place de deux terminaux dans les halls du poste national de la CRTV Radio à Yaoundé et de la station régionale CRTV Littoral à Douala. L'Allemagne, se positionne comme étant le plus grand contributeur au budget du patrimoine mondial : « C’est volontiers que nous partageons notre expertise et notre expérience dans la restauration et la conservation des œuvres d’arts. L'Allemagne s'engage – au-delà des sites classés par l'UNESCO - dans la préservation du patrimoine culturel mondial dans le cadre du Programme de sauvegarde de la culture du ministère fédéral des Affaires étrangères. Ainsi, de 1981 à 2010, quelques 50,2 millions d'euros ont été consacrés à plus de 2350 projets dans 142 pays. De nombreux observateurs s’étonnent cependant de ce qu’un tel projet dut être financé par la coopération. Il y a quelques années, près de 3 milliards de Fcfa de budget avait été prévus à la sauvegarde du patrimoine artistique camerounais. Aucun bilan de ce programme n’existe aujourd’hui.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos