Cameroun: Iya Mohammed appelé à s’expliquer sur la gestion de la Sodecoton

Par Idriss Linge - 14/06/2012

Il est traduit en même temps que le recteur de l’université de Douala, Bruno Bekolo Ebe et le directeur du GCE Board en charge des examens officiels de l’enseignement anglophone

 

Le Directeur Général de la Société de développement du Coton (SODECOTON) au Cameroun, et président de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT), a été convoqué ce mercredi 13 juin 2012, devant le conseil de discipline budgétaire du ministère camerounais en charge de contrôle supérieur de l’Etat (MINCONSUP). L’information donnée par la radio d’Etat (CRTV), précise que Monsieur Iya Mohammed est traduit pour des fautes dans la gestion de cette société parapublique et dont il a la charge, sur la période allant de 2005 à 2010. Il est aussi dit que l’ordre de traduction devant ce conseil a été donné par le président de la république lui-même. En fin de semaine dernière, une folle rumeur a parcouru l’univers de la presse, faisant état de ce que Monsieur Iya avait été arrêté. Depuis des mois déjà, de nombreux médias lui prédisaient un séjour très prochain en prison, en raison de la mauvaise gestion de la SODECOTON, mais aussi de la FECAFOOT. Mais il n’en a été rien du tout. Au début du mois de mai, il a réagi rapidement, organisant une conférence de presse, où il présentait son bilan à la tête de l’entreprise depuis plusieurs années. Il ressortait de cette présentation que son management avait permis à l’entreprise de faire des bénéfices, dans un contexte où le marché mondial est très fragile, et la concurrence des grandes puissances agressive.

 

© Journalducameroun.com
Iya Mohammed appelé à s’expliquer sur la gestion de la Sodecoton
Monsieur Iya est traduit en même temps que le recteur de l’université de Douala, Bruno Bekolo Ebe et le directeur du GCE Board en charge des examens officiels de l’enseignement anglophone. Le conseil de discipline budgétaire semble avoir repris du service, depuis le début de la semaine. En même temps que la convocation de ces personnalités, il a présenté les conclusions d’une enquête ouverte sur la gestion de la communauté urbaine de Limbé, la principale ville portuaire de la région du Sud-ouest. Selon ces conclusions, ce responsable et de nombreux autres collaborateurs à lui seraient à l’origine de plusieurs fautes, qui ont provoqué un manque à gagner à la communauté de près de 2 milliards de FCFA. Un peu plus tôt dans la semaine, c’était l’annonce de la condamnation du conseil à remboursement, du directeur général de l’agence de régulation des marchés publics, du recteur de l’université de Yaoundé II SOA et de deux doyens de cette institution d’une somme globale de 411 millions de FCFA. Dans sa démarche jusqu’ici, le conseil de discipline budgétaire, a rarement remis des conclusions. Après longtemps avoir été épargné, Iya survivra-t-il à cette nouvelle épreuve, seule la fin des auditions fixera tout le monde sur la question.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos