RDC: Prochaine Journée Internationale de la femme sans pagne, ni parade

Par Téclaire Ngo Nyeck - 15/02/2013

Le 8 mars de cette année Il n’y aura pas d’impression d’un pagne spécifique, ni de défilé, contrairement aux pratiques habituelles du pays

 

Ensemble contre la guerre et les violences à l’égard des femmes et des filles en consolidant la paix et la justice en RDC. C’est le thème national retenu cette année en République démocratique du Congo, pour la de la journée internationale de la femme célébrée dans le monde entier le 8 mars de chaque année. Contrairement aux pratiques observées en RDC, depuis quelques années, il n’y aura pas d’impression d’un pagne spécifique pour l’édition 2013 de la journée du 8 mars, ni de défilé selon une annonce faite par la ministre congolaise du Genre, de la Famille et de l’Enfant Geneviève Inagosi, le 11 février dernier à Kinshasa.

 


Geneviève Inagosi, ministre du Genre, Famille et Enfant
Parlant au nom du gouvernement, elle a justifié l’annulation du port de pagne spécifique à la journée du 8 mars et celle du défilé ce jour par la focalisation que certaines se font sur ces moyens. «Le Gouvernement, à travers mon ministère, n’est pas du tout contre le port du pagne (…) Mais, seulement une certaine opinion a tendance à réduire la célébration de la Journée internationale de a Femme au seul port du pagne. Et ça, ce n’est pas bien», a expliqué Geneviève Inagosi. A travers cette décision, le gouvernement voudrait «redorer plus ou moins le vrai sens de la commémoration de cette journée», a affirmé la ministre, évoquant la prise de conscience et la défense des droits des femmes. Elle a aussi expliqué lors de son entretien avec nos confrères de radio okapi que le thème national du mois de la femme: «Ensemble contre la guerre et les violences à l’égard des femmes et des filles en consolidant la paix et la justice en RDC», se greffe, selon elle, sur celui retenu sur le plan international : «une promesse est une promesse: il est temps de passer à l’action pour mettre fin aux violences à l’égard des femmes».

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle puise ses racines dans la lutte menée par les femmes depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes. Conformément à une déclaration du Parti Socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis, le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913. L’Internationale socialiste réunie à Copenhague a instauré une Journée de la femme, de caractère international, pour rendre hommage au mouvement en faveur des droits des femmes et pour aider à obtenir le suffrage universel des femmes. La proposition a été approuvée à l’unanimité par la conférence qui comprenait plus de 100 femmes venant de 17 pays, dont les trois premières femmes élues au Parlement finlandais. Aucune date précise n’a été fixée pour cette célébration. Depuis 1917, une date officielle est arrêtée. Tous les 8 sera célébrée la journée internationale de la femme.

 





Agenda - événements

Sensual Tropical
La nuit des étoiles

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos