Afrique: RSE, outil stratégique pour la transformation structurelle

Par Thierry Téné - 23/05/2013

Le forum international des pionniers de la Responsabilité Sociétale des Entreprises se tient les 27 et 28 novembre 2013 à Accra au Ghana

 

La «Ghana Employers’ Association » (GEA), principale organisation patronale du pays, et l’Institut Afrique RSE organisent le 27 et 28 novembre à Accra au Ghana la troisième édition de «Afrique Responsable», forum international des pionniers de la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Le forum est devenu la plate-forme de référence des acteurs de l’économie responsable en Afrique. La vague de l’implémentation d’une économie durable en Afrique qui s’est levée au Cameroun et est passée par la Tunisie continue donc au Ghana son tour d’Afrique. L’objectif de «Afrique Responsable» est la co-construction par l’Afrique et pour l’Afrique d’une Responsabilité Sociétale des Entreprises adaptée au contexte africain. L’enjeu principal de l’étape ghanéenne sera de trouver les solutions pour positionner la RSE, comme un outil stratégique de la transformation structurelle de l’économie Ghanéenne et de la création de valeur partagée en Afrique.

 

© journalducameroun.com
Thierry Téné, Directeur de A2D Conseil et Co-fondateur de l’Institut Afrique RSE
Pour M. Terence Darko, Président de GEA “Il est important que les entreprises s'adaptent à l’évolution rapide du monde, d’autant plus que nos activités ont un impact de plus en plus transversal. Ce changement a de profondes implications pour les entreprises, et signifie que le monde de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) ou comment les entreprises répondent aux attentes de la société est au premier plan. Par conséquent, il est nécessaire de regarder l’évolution des tendances actuelles et leurs orientations.” A Accra, les discussions seront donc axées sur les politiques publiques de RSE, la formation et le renforcement des capacités, le local content et l’ancrage territorial, la prise en compte des critères Environnementaux Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans les appels d’offres par les bailleurs internationaux, ainsi qu’une réflexion sur les avantages et inconvénients des labels RSE en Afrique. La réflexion portera aussi sur les modalités de mise en œuvre opérationnelle de la RSE en Afrique selon le profil des entreprises (filiales de Multinationales, Grandes Entreprises, PME, TPE et informel). Une place importante sera également consacrée aux témoignages et au partage de bonnes pratiques de RSE dans le contexte africain. Deux grands débats sur la Responsabilité Sociétale des Industries Minières en Afrique ainsi que l’impact des dernières évolutions législatives européennes et américaines en matière de RSE sur les entreprises présentes en Afrique sont aussi prévus.

Pour Thierry Téné, Co-fondateur et Directeur de l’Institut Afrique RSE “ Amorcer en 2011, nous poursuivons à Accra la co-écriture de l’histoire de la RSE en Afrique. C’est un immense plaisir de collaborer avec GEA pour l’organisation de cette importante manifestation à Accra. Grâce à la croissance soutenue de son économie, la démocratie et la bonne gouvernance ainsi que la gestion durable des ressources naturelles, le Ghana a pu amorcer sa transformation et est aujourd’hui l’une des références africaines. Les participants au forum bénéficieront de l’expérience ghanéenne en matière de RSE et le Ghana des initiatives africaines et internationales dans ce domaine. Le Manifeste de Accra sur la RSE en Afrique est donc très attendu sur le positionnement de la RSE comme outil stratégique pour la transformation structurelle et la création de valeur partagée en Afrique. ”

Cette année, plus de 300 participants, dont les organisations patronales et fédérations d’entreprises, les gouvernements, les collectivités territoriales, les chambres de Commerce et d’Industrie, les agences d’investissement, les partenaires du développement, les institutions internationales et toute autre partie prenante (entreprises, universités, syndicats et ONG) participeront au forum. Parallèlement au forum se tiendra un salon minier avec la présentation des opportunités d’investissements dans le domaine des mines au Ghana et en Afrique. Ce sera aussi l’occasion pour les industries minières de présenter leurs réalisations dans le domaine de la RSE en Afrique. Les 25 et 26 novembre se tiendra un séminaire de formation des cadres et dirigeants sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le contexte africain.

 



A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.
  • JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques


TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos