Municipales 2013 au Cameroun: Les urnes ont rendu leur verdict

Par JDC avec CT - 04/10/2013

Le RDPC, le SDF, l’UNDP, l’UDC, l’UPC, l’UMS sont les grands vainqueurs de ces élections locales

 

La nouvelle configuration politique des 360 communes du Cameroun est connue. Les dernières proclamations de résultats ont eu lieu hier jeudi à travers le pays. Comme l’exige la loi, 72 heures après le scrutin, les présidents des commissions communales de supervision ont remis leurs copies. Le RDPC, le SDF, l’UNDP, l’UDC, l’UPC, l’UMS, l’UFP jubilent. Ces partis politiques sont les grands vainqueurs de ces élections locales. Les autres formations politiques vont partager les sièges au conseil municipal avec ces ténors de la scène politique nationale. Les différents responsables ont reconnu et respecté le verdict des urnes.

 

Concernant ces élections municipales, la proclamation des résultats est du ressort des commissions communales de supervision qui ont été créées au niveau des 360 communes du Cameroun. Il s’agit de commissions mixtes constituées de représentants d’Elections Cameroon, de l’administration et des partis politiques engagés dans chaque circonscription. Pour les élections législatives qui ont eu lieu le même jour, la première indication à donner à ce jour est que les résultats devraient être proclamés officiellement par la Cour suprême siégeant comme Conseil constitutionnel au plus tard le 20 octobre 2013, conformément aux dispositions de l’article 168 de la loi n°2012/001 du 19 avril 2012 portant Code électoral, en son alinéa qui indique que « Le Conseil Constitutionnel veille à la régularité de l'élection des députés à l'Assemblée Nationale. Il en proclame les résultats dans un délai maximal de vingt (20) jours à compter de la date de clôture du scrutin ».

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos