Les 10 femmes camerounaises les plus connues actuellement dans le monde

Par Michel Tagne Foko - 09/10/2013

Par Michel Tagne Foko, écrivain / chroniqueur

 

Elles sont belles, bosseuses (entreprenantes) et par leurs intelligences parfois irréprochables, elles ont acquis une certaine notoriété internationale. On lie leurs œuvres, on écoute leurs conseils, et leur voix nous émerveille. Elles sont originaires du Cameroun, pourtant font la Une dans le monde. Elles embellissent les écrans de télé lorsqu’elles parlent de droit, et sur scène, elles fascinent leur public. Aux États-Unis, l’ex-secrétaire d’État de George W. Bush, Condoleezza Rice, est camerounaise d’après un test génétique pour déterminer l’origine de ses ancêtres. Âgé de 57 ans, et originaire de la plaine Tikar, elle ne fera pas partie du classement parce qu’elle n’a pas la nationalité camerounaise. Au Cameroun, la loi n° 1968-LF-3 du 11 juin 1968, qui n’admet pas la double nationalité, n’est effective que sur les hommes. Les femmes par contre, gardes leur nationalité même quand elles prennent en plus, celle de leur époux, c'est-à-dire, la loi n’interdit pas la double nationalité chez les femmes


N°10 : Mme Miano Léonora
Née à Douala en 1973, Leonora Miano est une écrivaine Franco-Camerounaise. Elle fait aujourd’hui partie des écrivains exceptionnels qui sont sollicités par les grandes maisons d’édition (GRASSET 2013, L’arche éditeur 2012, Plon, Robert Laffont, Flammarion).
Lauréate du célèbre prix Goncourt des Lycées, Prix Louis-Guilloux, King Chavez Parks Visiting Professorship 2012 ( University of Michigan Ann Arbor), Prix René-Fallet, Prix Bernard-Palissy, du Grand prix littéraire d'Afrique noire, du Prix Seligmann, et Trophée des arts afro-caribéens, etc…
Récemment, elle a apparu dans : Métro-news (presse parisienne la plus lue dans les métros de Paris), Le monde, Libération, Le point, Evene, Rue89, Le progrès, L’express, Magazine respect, France culture, France inter, France2, Rfi, France Québec, Jeune Afrique etc.

N°9 : Mme Mbango Françoise
Née à Yaoundé en 1976, Françoise Mbango est une athlète franco-Camerounaise, pratiquant le triple saut. Par ailleurs, c’est la première athlète du Cameroun à obtenir une médaille d'or olympique en athlétisme avant de rejoindre l’équipe de France en 2012. La nouvelle internationale de l’équipe française, n’est plus une personnalité que l’on présente car, elle a eu des articles dans presque tous les médias de France et même du monde.

N°8 : Mme Epote Denise Durand
Née à Nkongsamba en 1954, Denise Epote Durand est une Journaliste Franco-Camerounaise.
Directrice Afrique sur la chaîne française TV5 Monde. EN 2006, elle est élogieusement distinguée par le titre honorifique : ‘’ chevalier de l'Ordre national du Mérite français’’. Chevalier de l'Ordre du Mérite national du Sénégal et chevalier du Mérite national du Cameroun. En mars 2009 lors de la ‘’FESPACO’’ Par Mr. Philippe Sawadogo (Ministre Burkinabé de la communication, de la culture et du tourisme) au titre d’ ‘’Officier des arts et des Lettres dans le domaine de la télévision et de la presse écrite’’. Et en 2013, elle a été élevée à la ‘’ Légion d’honneur ‘’ qui est l’une des plus belles distinctions de France …

 

© www.journalducameroun.com
Les 10 femmes camerounaises les plus connues actuellement dans le monde
N°7 : Mme Nyolo Sally
Née à Eyen-Meyong en 1967, Sally Nyolo est une Artiste musicienne auteure-Compositrice-interprète Franco-Camerounaise.
Lauréate du Prix RFI Découvertes en 1997, On ne présente plus, l’ambassadrice du Bikutsi sur la scènes internationales. Elle fait partie des artistes telles qu’Angélique kidjo, Rokia Traoré, Oumou Sangaré qui réussissent encore aujourd’hui à toujours faire le plein des grandes scènes occidentales

N°6 : Mme Pany Irma
Née en 1988 à Douala, Irma de son nom de scène, est une Artiste musicienne Camerounaise.
La petite protégée de Will.I.am (artiste américain d’envergure planétaire). C’est aujourd’hui une habituée de grandes scènes internationales. En 2011, elle est certifiée : ‘’ disque de Platine ’’ pour son titre ‘’Letter to the Lord ‘’

N°5 : Mme. Françoise Foning
Née à Dschang en 1949, Françoise Foning est une femme d’affaires.
Cette femme est toujours présentée comme une référence dans les milieux d'affaires.
Maire de commune de Douala 5ème, elle a été présidente pendant deux mandats de l’association des femmes chefs d’entreprises du monde, Vice-présidente exécutif de la table ronde des Hommes d'affaires Africains, Vice-présidente international pour le forum Francophone des affaires, Présidente du réseau Africain pour l'entreprenariat féminin, présidente du Regroupement des femmes d'affaires du Cameroun,

N°4 : Mme.Henriette Noëlle Ekwe
Née en 1949 à Ambam, Henriette Ekwe est une journaliste Camerounaise.
Éditorialiste africaine de talent, elle est connue comme militante des droits de l’Homme.
À l'occasion de la Journée de la femme, Henriette Ekwe a reçu, en mars 2011 à Washington le prix du Courage féminin décerné par le département d'État américain (des mains d’Hillary Clinton, la secrétaire d’État américaine) Michelle Obama n’a pas manqué à la photo de famille après la remise du prix

N°3 : Mme Biya Chantal Pulchérie
Née en 1971 à Dimako, Chantal Biya est l’épouse du Chef de l’état du Cameroun
Ambassadrice de Bonne Volonté de l'UNESCO, Présidente-fondatrice de la Fondation Chantal BIYA, présidente-fondatrice des Synergies africaines (qui lutte contre le sida). Promotrice du Grand prix cycliste international Chantal Biya.
N°2 : Mme Nkom Alice
Née à Poutkak en 1945, Alice Nkom est une Avocate de nationalité Camerounaise. Élue personnalité exceptionnelle de l'année 2012 par le New Yorker, Elle fait la Une des médias dans le Monde et continue dans sa lutte …

N°1 : Mme Beyala Calixthe
Née à Douala en 1961, Calixthe Beyala est une écrivaine franco-Camerounaise.
Décoration : ‘’Chevalier des Arts et des Lettres’’, ‘’ chevalier de la légion d'honneur (France), élevée au rang d'Officier de l'Ordre de la valeur du Camerounaise.
Elle est Connue dans le monde ; particulière aux États-Unis où ces œuvres à succès sont beaucoup étudiées.
Lauréat du grand prix littéraire d'Afrique noire, prix François-Mauriac, Tropique, Grand prix du roman de l'Académie française, Grand prix de l'Unicef etc.
Qui ne connaît pas Calixthe Beyala ? C’est elle la présidente du MAF (Mouvement des Africain-français), Ses livres sont toujours traduits dans des dizaines de langues : anglais, allemand, espagnol, italien, vietnamien, japonais, suédois, etc.


Souhaitons bonnes routes à ces femmes qui par leur action participent à faire évoluer les sociétés africaines dans le bon sens, tout en gardant la fierté de leur racine camerounaise !

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos