Cameroun: Le projet de budget 2014 est de 3 312 milliards de Fcfa

Par JDC avec CT - 02/12/2013

Les priorités du gouvernement pour l’année prochaine ont été présentées aux députés en fin de semaine dernière

 

Le Premier ministre et chef du Gouvernement était face au Parlement jeudi dernier. En présence des autres membres du gouvernement, du Président du sénat Marcel Niat Njifenji et le corps diplomatique, Philemon Yang est revenu sur la priorité du nouveau budget. Le projet de budget de l’Etat pour l’exercice 2014 s’équilibre en recettes et en dépenses à 3 312 milliards de FCFA contre 3 236 milliards de FCFA pour l’exercice 2013, soit une hausse de 76 milliards de FCFA en valeur absolue et de 2,3% en valeur relative. Ce projet de budget tient compte des nouvelles charges de l’Etat, notamment la prise en charge des milliers de diplômés de l’Ecole normale supérieure de Maroua et du fonctionnement effectif du Sénat. Selon lui, ce programme, s’appuiera sur la loi de Finances de l’exercice 2014.

 

© cm.telediaspora.net
Cette loi a été élaborée, suivant les directives du chef de l’Etat contenues dans la circulaire du 30 juillet 2013 relative à la préparation du budget de l’Etat pour l’exercice 2014. Ce projet de budget a donc été finalisé sur la base d’un cadrage fondé sur les hypothèses suivantes : un taux de croissance du PIB estimé à 4,8% ; un taux d’inflation contenu à 2,8%. Les députés ont ensuite appris que le gouvernement s’est engagé à insérer dans ce projet de loi de finances 2014 de nouvelles mesures allant dans le sens de la préservation de la pause fiscale, la sécurisation des recettes publiques et de l’amélioration de la qualité de la dépense publique. Les estimations des recettes attendues au cours de l’exercice 2014, a poursuivi le chef du gouvernement, se chiffrent à 3 312 milliards de FCFA et ces recettes proviennent des postes ci-après : recettes pétrolières : 718 milliards de FCFA contre 705 milliards de FCFA en 2013 ; recettes non-pétrolières (fiscales et douanières) : 1 985 milliards de FCFA contre 1 957 milliards de FCFA en 2013 ; émission de titres publics : 280 milliards de FCFA contre 250 milliards de FCFA en 2013 ; emprunts et dons : 329 milliards de FCFA contre 324 milliards de FCFA en 2013. Concernant les dépenses, le gouvernement entame en 2014 la deuxième année de la mise en œuvre du budget-programme. Le Premier ministre a rappelé aux députés que la structuration des dépenses comporte pour chaque administration publique, des objectifs à atteindre et des indicateurs de mesure de ces objectifs à la fin de la période.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos