La polémique autour du «Christ» de Minkan enfle

Par Journalducameroun.com - 21/04/2014

Depuis l’apparition supposée du Seigneur dans une banlieue de Yaoundé la semaine dernière, Les commentaires vont bon train. Certains jugent paradoxale l’apparition dans une famille aisée

 

Des Camerounais, ceux qui trouvent incongrue l'apparition de « Jésus Christ », le fils de Dieu chez les Chrétiens, à Minkan, localité située non loin du quartier Odza à Yaoundé la semaine dernière, estiment qu’il s’agit d’une farce. « L’on peut demander une seule chose à la population camerounaise, c’est d’avoir beaucoup de vigilance et un esprit de recul parce que des Jésus comme cela, on en verra de plus en plus pour venir essayer de faire supporter aux Camerounais l’enfer quotidien qu’ils expérimentent », a déclaré le Pr. Claude Abé, sociopolitiste, dans le quotidien Le Jour de ce 21 avril 2014. Et de s’étonner : « Du peu que je connaisse de la vie de Jésus telle que narrée dans la bible, c’est un personnage dont les apparitions se font, non pas aux couches aisées mais aux classes défavorisées, c’est-à-dire aux pauvres. Or, le domicile où Jésus est apparu à Minkan n’a rien du domicile d’un pauvre, encore moins d’un Camerounais moyen », a-t-il présenté.

Lucie Amougui, une chrétienne catholique qui fréquente la paroisse de Messamendongo à Yaoundé, affirme avoir vu une image du Christ dans le domicile familial à Minkan, un duplex qui est devenu depuis lors un lieu de pèlerinage pour de nombreux Camerounais. Elle a pris une photo de cette image, assez floue, qui est projetée sur le téléviseur du salon en permanence. Une lumière qui représenterait le Christ est également visible sur l’une des fenêtres de la maison. Mais, selon Jean-Noël Mbida, l’un des membres de la famille qui a témoigné dans l’édition de Cameroon Tribune ce matin : « au début, l’image était assez claire mais elle disparaît déjà », a-t-il-indiqué.

 

© Droits réservés
Des curieux qui essaient de rentrer dans le domicile, en escaladant, à Minkan.
Hier, dans le débat dominical Canal Presse diffusé sur la chaîne privée Canal 2 international, un panéliste s’est demandé « pourquoi Jésus ne va pas au Mali, ou en Centrafrique ? » où il y a de nombreux problèmes pour venir seulement au Cameroun. L’église catholique, par la voix de l’administrateur apostolique de l’archidiocèse de Yaoundé, Jean-Mbarga, dans son homélie prononcée hier à la cathédrale Notre Dame des victoires de Yaoundé, a réitéré l’appel à la prudence avant le résultat des enquêtes. Toutefois, des prières et des dévotions sont déjà organisées à Minkan en présence de nombreux prêtres et pasteurs. De nombreuses personnes rencontrées par Journalducameroun, parmi celles qui se sont rendues dans ce domicile à Minkan, disent y croire comme les Chrétiens, « avec la foi ». D’autres disent attendre des miracles en ce lieu pour y croire.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos