Cameroun: Les prix des produits revus à la baisse au marché

Par Ericien Pascal NGUIAMBA - 24/06/2009

Les nouveaux prix entrent en vigueur le 1er juillet 2009

 

La joie qui se lit sur les visages des consommateurs camerounais est festive car dans quelques jours les consommateurs camerounais pourront faire des achats sans plus trop débourser de fortes sommes d’argent. La baisse des prix des produits de première nécessité qui prends, effet à compter du premier juillet prochain est l’aboutissement heureux d’une série de concertation entamées depuis plusieurs jours entre le ministre camerounais en charge du commerce Luc Magloire Mbarga Atangana et les opérateurs économiques des filières Huile poisson lait farine riz tôle ondulées, pain farine et certains matériaux de construction. Le Ministre du Commerce répondait là aux doléances des populations Camerounaises qui n’avaient pas vu la ;baisse des prix pourtant décidée par le chef de l’état son excellence Paul Biya qui déjà en 2006 avait signé des ordonnances qui malheureusement n’avaient pas été appliquées par les commerçants et autres vendeurs. Conséquence le panier de la ménagère avait considérablement baissé de volume. La signature des protocoles d’accord le 22 juin 2009 par le Ministre du Commerce au nom du gouvernement de la république montre que les choses pourraient véritablement et définitivement changé.

Ainsi pour ce qui est du Pain il coûtera dorénavant 125 francs CFA au lieu de 150 francs. Pour les revendeurs ils pourront acheter la baguette de pain à 110 francs CFA ou à 105 francs CFA selon qu’ils soient affiliés à un syndicat patronal des boulangers. Pour ce qui est de la Tôle ondulée, la feuille de 3 mètres qui se vendait à 5950 à douala et à Yaoundé, se vendra dorénavant à 5400 francs CFA tandis que la feuille de 2 mètres coûtera 600 francs CFA.

 

© Journalducameroun.com
Prix des sacs de riz à Yaoundé
Dans le nouveau protocole signé par le Ministre du Commerce, on remarque une baisse de 300 à 550 francs CFA. En ce qui concerne le fer à Béton, la baisse est de faible importance. Elle devra varier entre 23 francs CFA à 150 francs CFA par unité. Au détail le fer à béton coûtera 1200 et 1210 francs CFA selon que l’on se trouve à Douala ou à Yaoundé. Il faut rappeler que dans l’ancienne grille des prix, le fer de 6 se vendait en gros à 1175 francs CFA. Il sera donc dorénavant vendu à 1152 francs CFA à Douala et à 1100 francs CFA à Yaoundé. Les consommateurs du riz sont aussi satisfaits de cette baise, puisqu’ils vont à partir du 1er juillet, acheter le riz 25% de Brisures (sac de 50 kg) en gros à 13000 et 13.200 contre 13200 francs CFA ou 13.500 francs CFA, soit une baise de 200 francs CFA. Au détail la baisse est aussi perceptible : 13.500 et 13.900 en détail à Douala et à Yaoundé. Pour ce est du riz 5% de Brisures la baisse des prix par sac de 50 kg atteint pratiquement 700 francs CFA, soit 16.000 francs CFA contre 16.700 francs CFA. La farine fait aussi partie des produits dont le prix de vente a subi une baisse. Le sac de 50 kg de farine coûtera 17000 francs CFA à Yaoundé contre 18000 francs CFA antérieurement. Enfin le poisson, très prisé par les consommateurs. Le poisson Maquereau 25+ Mauritanien retrouve son ancien prix à savoir 800/825 francs CFA le kg. Contrairement au prix de 1000 francs pratiqués jusqu’ici par les commerçants Camerounais. Le poisson Corvina petit modèle se vendra à 875/900 francs CFA alors que le grand modèle coûtera 925/950 francs CFA le kg. Dans les rues de Yaoundé, les populations espèrent que ces nouveaux seront scrupuleusement respectés




Agenda - événements

Sensual Tropical
La nuit des étoiles

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos