Quatre kamikazes meurent dans un attentat déjoué au Cameroun

Par Journalducameroun.com - 11/01/2017

Les terroristes, deux jeunes filles de 15 ans et deux garçons de six ans environs, ont tenté de pénétrer les localités de Kolofata et de Doublé pour commettre leur forfait

 

Au Cameroun, les comités de vigilance ont empêché quatre jeunes Kamikazes de perpétrer un attentat-suicide à Kolofata et à Doublé, dans la région de l’Extrême-Nord ce mercredi, 11 janvier 2017.

La scène s’est produite dans les premières heures de la matinée.

 

© Droits réservés
«A kolofata c’est deux filles d’environ 15 ans qui ont été aperçues par le comité mixte Bir et comité de vigilence. La première fille interpellée a commencé à s’enfuir, elle a été vite neutralisée. La seconde a pris peur et a voulu s’enfuir, elle a aussi été vite neutralisée», a expliqué le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakary à la radio publique ce jour.

A la suite de Kolofata, deux autres kamikazes ont été tenus en échec dans la localité de Doublé, dans le département du Mayo Sava. «A Doublé, c’est plutôt deux jeunes garçons d’environ seize ans qui ont été interpellés très tôt à l’entrée de la ville par les membres du comité de vigilance. Le premier a fait exploser sa charge et il y a eu deux morts. Uniquement les deux Kamikazes. Des membres du comité de vigilance ont été légèrement blessés, ils sont actuellement à l’hôpital de Mora, a souligné Midjiyawa Bakary.




TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos