Cameroun: L’artiste Wes Madiko est à Douala

Par Makeda Lydie Gnotuom - 31/03/2010

Il vient tourner un vidéogramme pour la coupe du monde de football. Des professionnels américains attendus, dont le chorégraphe Paul Kirkland

 

C’est dans une ambiance chaleureuse que l’artiste camerounais Wes Madiko a été accueilli lundi, 29 mars 2010 à l’aéroport international de Douala, par les nombreux membres de sa famille et ses fans. L’atmosphère était d’autant plus chargé d’émotion que cela fait 10 ans que l’auteur des tubes «Alane» ou encore «Awa Awa», n’était pas revenu dans son pays. L’artiste, très ému a tenu à remercier sa famille, ses fans pour cet accueil, avant de lancer dans un large sourire: «I love you»!

 

© google-images.fr
La pochette du titre à succès "Awa Awa"
Un clip sur le mondial
Le moment de réjouissances passé, des questions fusent: Où était passé Wes Madiko? Que vient-il faire au bercail? A en croire certaines sources, Wes aurait eu des problèmes à l’hexagone et aurait même fait de la prison suite à des démêlés familiaux, d’où son silence prolongé. Vrai ou faux, l’on attend impatiemment la conférence de presse grand public annoncée pour lundi prochain, 05 avril à Douala, pour connaître le fin mot de ces bruits de couloirs. Cependant, l’on connaît déjà les raisons officielles de sa présence au pays. Wes Madiko vient préparer le terrain en prélude à l’arrivée d’une grosse équipe américaine au Cameroun dans deux semaines environ, pour le tournage d’une vidéogramme sur la coupe du monde de football, d’après Urbain Assoma, le chargé de communication de l’artiste. Parmi les personnes attendues, l’américain Paul Kirkland, chorégraphe de plusieurs stars américaines à l’instar de Beyonce, Madonna, Jennifer Lopez, Christina Aguilera,… Sa présence ajoutée à celle des professionnels qui vont arriver, témoignent de l’envergure internationale que Wes Madiko veut donner à ce tournage. Plus qu’un vidéogramme, ce tournage est l’occasion de porter une fois de plus très haut, «l’image du Cameroun», selon l’artiste. Au cours de son séjour, son programme étant très serré, Wes au lendemain de la conférence de presse du 05 avril, il fera seulement quelques plateaux de télévision et des journaux, indique Urbain Assoma.

 

© google-images.fr
A propos de Wes
Né le 15 janvier 1964 à Motaba, village situé à une centaine de kilomètres de la ville de Douala, Wes Madiko est célèbre pour la chanson «Youpendi» du film Le Roi Lion 2: l’honneur de la tribu. Il sort son premier opus, «Welenga», en 1996. Le succès est immédiat, les singles «Alane, Awa awa», vont rapidement le propulser au sommet de la chanson aussi bien à l’étranger qu’au Cameroun. Environ 3, 2 millions d’exemplaires sont vendus. «Alane» est consacrée tube de l’été. Sans surprise, Wes qui est auteur, compositeur et interprète devient le premier chanteur africain à rafler le prestigieux disque de diamant. Une grande première! Plus tard, il revient sur la scène musicale avec l’album, «Sinami the memory», composé de 11 titres qui vont alors rythmer les soirées africaines grâce à un savant mélange de rap, de pop music, de dance et de soul. Depuis, les mélomanes souhaitent avec impatience la sortie d’un autre album. En attendant, l’on devra se contenter de la chanson concoctée à l’occasion de la prochaine coupe du monde prévue dès juin 2010 en Afrique du Sud. Chanson qui va irradier très bientôt les antennes des chaînes nationales et internationales. L’on parie que ce come-back musical sera exceptionnel à la dimension de l’artiste.




TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos