Internet: Le Cameroun déconnecté pendant plusieurs heures

Par Dipita Tongo - 10/05/2011

Surfer sur la toile lundi était un miracle, une panne technique a paralysé tout le système, les conséquences sont innombrables

 

Le temps s’est littéralement arrêté chez les internautes camerounais ce lundi 09 Mai 2011, et pour cause il leur a totalement été impossible d’accéder aux différents services que leur offre internet. Cette technologie de l’information et de la communication a simplement suspendu son vol au Cameroun et du coup pas possible de surfer sur la toile. Dans les structures qui se sont arrimées à cette technologie, l’activité était au ralenti, les ordinateurs presque toujours sollicités en situation normale ont certainement soufflé un petit air de repos. Que dire des administrations commerciales dont les activités sont liées à ce système ? C’est presque logiquement que les regards interrogateurs se sont tournés vers le principal fournisseur d’internet au Cameroun. A Camtel justement aucune langue officielle ne s’est déliée pour expliquer les causes de ces désagréments, seulement les informations recueillies sous anonymat nous permettent de mieux comprendre où se situe le problème et quelles sont les solutions prises pour en sortir. Selon nos sources il y aurait eu rupture d’un câble de fibre optique à Cotonou au Bénin, « cette scission a eu un impact dans notre pays parce que le câble qui alimente le Cameroun vient de l’Afrique de l’Ouest, » explique un cadre de la Direction technique de cette boîte. Ainsi pour résoudre le problème les techniciens de Camtel ont relié le Cameroun à l’autre source possible d’alimentation qui se situe dans la partie Sud du continent. Ce n’est pas la première fois que le Cameroun est frappé par une telle interruption de la connexion internet, nos sources nous ont révélé que s’il fallait attendre la résolution du problème au niveau du Bénin, on aurait facilement passé une semaine sans connexion, par contre l’option choisie a permis de ramener la connexion en fin d’après midi

 

© Journalducameroun.com
Cybers café paralysés
L’interruption de la fourniture internet constatée sur l’étendue du territoire national ce lundi 09 mai a causé beaucoup de tort. Les cybers cafés comptent parmi les secteurs les plus frappés, premier constat, les cybers étaient vides, à Bonamoussadi par exemple certains gérants ont crié au désarroi « je paye 68 000 Fcfa tous les mois à Camtel, je paye le courant, l’eau, j’ai une jeune fille qui m’aide et tout ça sans connexion… » Et pourtant les propriétaires de cybers café ont semblé ne pas ignorer les raisons de l’interruption d’internet, n’empêche on mesure déjà les pertes « une journée me coûte entre 25 000 et 30 000 Fcfa de perte » lance un tenancier de cyber café. Chez les clients les conséquences sont aussi réelles « j’ai des rapports à envoyer et le délai est passé l’absence de connexion ne m’arrange pas » au lieu dit ange Raphael, l’un des hauts lieux où sont logés les cybers café de la capitale économique, on s’est tourné les pouces. Pour certains étudiants la vie s’est arrêtée, dans les structures chargées du transfert d’argent le blocage est total « toutes nos transactions se font par internet et depuis ce matin nous avons dû laissé partir nos clients, sans connexion nous serons obligés de fermer boutique » laisse entendre le responsable d’une agence Western union de Douala.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos