Politique › Sécurité

Boko haram : un double attentat Ă  la bombe fait onze morts Ă  Kolofata (source officielle)

©Droits réservés

Le drame survenu ce vendredi matin a également fait une trentaine de blessés, selon un bilan provisoire.

Vendredi, aux environs de 5h45, deux explosions ont retenti simultanĂ©ment au camp des dĂ©placĂ©s de Kolofata (Mayo-Sava, rĂ©gion de l’ExtrĂŞme-nord). Selon le gouverneur de la rĂ©gion de l’ExtrĂŞme-nord, Midjiyawa Bakari, le double attentat a tuĂ© onze personnes et blessĂ© une trentaine d’autres. Pour le moment, on n’en sait pas davantage sur l’identitĂ© des victimes, ni sur l’ampleur des dĂ©gâts.

Ce double attentat est venu refroidir l’enthousiasme des populations et des autorités administratives de la localité. En effet, c’est ce vendredi que devait avoir lieu la cérémonie d’installation du nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Kolofata, affecté dans cette ville par un décret présidentiel daté du 22 mai dernier. Tchombai Ibrahim a reçu un message de bienvenue plutôt sanglant. A Yagoua, où il était deuxième adjoint préfectoral avant sa nomination à Kolofata, aucun acte terroriste n’a encore été enregistré.


Kolofata est décidément la cible privilégiée des terroristes de la secte Boko haram. Il y a une semaine, un attentat y a été déjoué. Un homme à bicyclette tentait d’entrer dans la ville. Il a été stoppé à quelques mètres d’un check-point. A distance, des membres du comité de vigilance lui ont demandé de lever son boubou. Plutôt que de se faire attraper, celui-ci a préféré déclenché la charge explosive et se donner ainsi la mort.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut