International › AFP

Burkina: 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route

Au moins six personnes ont été tuées et douze grièvement blessées dans la collision entre un minibus et un camion au Burkina Faso, a-t-on appris vendredi auprès d’un préfet local.

L’accident s’est produit jeudi soir à Nobéré (100 km au sud de la capitale Ouagadougou) sur la route nationale 5 reliant le Burkina au Ghana.

Le minibus, qui reliait PĂ´ (sud) Ă  Ouagadougou avec Ă  son bord une vingtaine de personnes, a « percutĂ© de face un camion de marchandises qui tentait de dĂ©passer un car en stationnement », a expliquĂ© le prĂ©fet de NobĂ©rĂ©, Binjamin Zalve, qui s’est rendu sur les lieux de l’accident.

« Vers 19h00, deux vĂ©hicules sont entrĂ©s en collision dans un choc frontal sur la route nationale 5, Ă  NobĂ©rĂ©, faisant quatre morts sur le champ et 14 blessĂ©s graves qui ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s Ă  Manga et Ouagadougou », a indiquĂ© Ă  l’AFP le prĂ©fet, joint depuis Ouagadougou.

« Un blessĂ© a succombĂ© Ă  ses blessures lors de son transfert vers Ouagadougou tandis qu’un autre est dĂ©cĂ©dĂ© après son admission au centre mĂ©dical de NobĂ©rĂ©, portant le nombre de morts Ă  six », a-t-il poursuivi.


Vendredi dernier, 18 personnes avaient péri dans une collision entre un minibus et un camion-remorque sur cette même route et dans la même zone, réputée dangereuse.

Fréquents au Burkina Faso, les accidents mortels de la route sont souvent dus à des erreurs humaines, mais aussi au mauvais état des routes et des véhicules.

En novembre 2008, une collision entre un autocar et un camion à Boromo (ouest) avait fait 72 morts sur la route nationale reliant Ouagadougou à Bobo Dioulasso, deuxième ville du pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut