Société › Société

Cameroun: 25 Ă©tudiants formĂ©s Ă  l’audit des normes Iso 9001 et Iso 14001

Les concernĂ©s ont reçu mardi, Ă  YaoundĂ©, les diplĂ´mes sanctionnant une formation de trois semaines Ă  l’universitĂ© de Padoue en Italie

Des Ă©tudiants camerounais, 25 au total, ont reçu mardi, 10 janvier 2010, leurs diplĂ´mes de fin de formation reçue en Italie dans le domaine de l’Audit des normes ISO 9001 et Iso 140001.

La cĂ©rĂ©monie y relative s’est dĂ©roulĂ©e au siège de l’ambassade d’Italie Ă  YaoundĂ© sous la prĂ©sidence du chef de cette reprĂ©sentation diplomatique, Samuela Isopi.

Les Ă©tudiants mis Ă  l’honneur mardi, sont tous issus de l’Ecole nationale supĂ©rieure des travaux publics (ENSTP). Ils ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un programme de formation de courte durĂ©e (trois semaines) appelĂ© «Executive training». Lequel a Ă©tĂ© mis en place suite Ă  un partenariat engagĂ© depuis 2009 avec l’universitĂ© de Padoue en Italie, avec l’appui de l’Union europĂ©enne et le ministère des Travaux publics.

«Pour ce qui est de la formation en ISO 14 001, elle touche Ă  tout ce qui concerne l’environnement. Nous avons appris tout ce qui est relatif Ă  l’environnement dans le domaine des normes. Tandis qu’avec la formation ISO 9001, l’accent a Ă©tĂ© mis sur la qualitĂ©. Pour nous qui travaillons dans les bâtiments, cela devrait nous permettre d’amĂ©liorer la qualitĂ© des matĂ©riaux que nous allons utiliser pour les constructions et prĂ©server l’environnement par rapport Ă  l’utilisation de ces matĂ©riaux-là», explique Liliane Djeutcha, Ă©tudiante en master II en gĂ©otechnique et calculs de structure.

Concrètement, ces Ă©tudiants se sont imprĂ©gnĂ©s des techniques modernes d’expertise sur la certification ISO 9001 et ISO 14 001. Ils ont Ă©galement pu, par le biais des visites d’entreprises certifiĂ©es, apprendre le processus d’accompagnement des entreprises dans l’appropriation desdites normes et leurs retombĂ©es dans la production des structures.

«FĂ©licitation aux Ă©tudiants qui ont reçu cette formation. Vous avez compris l’importance de cette opportunitĂ© dont le but est de crĂ©er sur place les capacitĂ©s professionnelles sans avoir besoin Ă  chaque fois d’aller chercher les experts internationaux pour remplir certaines mission», a dĂ©clarĂ© Samuela Isopi, Ă  l’endroit des membres de cette première promotion.


Remise de diplomes Ă  des Ă©tudiants par l’ambassadrice d’Italie Samuela Isopi le 10 janvier 2017

Journalducameroun.com)/n

Au Cameroun, la crĂ©ation d’une association des certificateurs dĂ©nommĂ©e «l’Association camerounaise pour la culture des normes (ACCN)» est dĂ©jĂ  en train d’ĂŞtre peaufinĂ©e par les mĂŞmes Ă©tudiants, de mĂŞme qu’une star-up pour accompagner les entreprises Ă  se conformer aux versions 2015 des normes ISO 9 001 et ISO 14 001.

«l’ACCN est une association qui vise Ă  promouvoir la prise en compte des matĂ©riaux locaux, dans le contexte local, pour dĂ©velopper des normes propres Ă  notre pays. Ce sera un complĂ©ment aux uvres de l’Anor mais dans les domaines purement techniques. Nous sommes encore en pleine Ă©valuation du projet. Mais de manière gĂ©nĂ©rale nos activitĂ©s vont tourner autour l’Ă©laboration des normes», soulignĂ© Liliane Djeutcha.

Ces projets ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©s mardi en prĂ©sence, du reprĂ©sentant du ministre des Travaux publics, du directeur de l’ENSTP et des enseignants des deux instituts universitaire.


Journalducameroun.com)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut