Eco et Business › Finance

Cameroun: 4 milliards de F de gains dus aux réformes sur la taxe foncière

Avant ces réformes, le Cameroun faisait des rendements annuels moyens de l’ordre de un milliard sept cent mille FCFA.

Au Cameroun, une augmentation des rendements annuels moyens de la taxe foncière sont visibles depuis l’implémentation des réformes adoptées par la Direction des impôts depuis plusieurs années.  Tel est la quintessence du communiqué signé par le ministre des Finances le mercredi 17 mai dernier. Selon Alamine Ousmane Mey, des recettes élevées à 4, 300 milliards de Francs CFA ont été enregistrées au profit des collectivités territoriales décentralisées durant l’exercice 2016.

Avant lesdites réformes, indique Alamine Ousmane Mey, les recettes tournaient autour de 1, 742 milliards de FCFA. «Le ministre des Finances encourage ceux qui se sont mis en règle à se conformer dorénavant à la loi en souscrivant et en payant de façon régulière leur taxe sur la propriété foncière afin d’éviter à l’avenir d’encourir des rappels d’impôts et des applications de pénalités», souligne-t-il.

L’administration fiscale a pris plusieurs  mesures visant à octroyer des facilités au contribuable. A l’instar de la télédéclaration pour le paiement des impôts et des taxes. Celle-ci a pour objectif d’éviter le déplacement physique du contribuable auprès du centre des impôts auquel il est rattaché. Autre réforme apportée le paiement des taxes par téléphone  et une amnistie fiscale accordée à tous les propriétaires d’immeubles bâtis ou non bâtis pour la période allant de janvier à décembre 2016. Cette mesure visait à inciter les redevables de la taxe foncière à payer. Pour cela ils ont été exemptés de toutes pénalité et rappel des taxes dues sur les années antérieures à 2016.


 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut