Politique › Sécurité

Cameroun : Alerte à l’attentat à Mora

La lutte contre Boko haram reste une menace permanente. ©Droits réservés

La ville est bouclée depuis ce matin en raison d’informations circulant sur de possibles attaques kamikazes.

Le dimanche est jour de grand marchĂ© dans la ville de Mora (ExtrĂŞme-nord, Cameroun). Mais, depuis ce matin, les populations n’ont pas pu commercer. Le marchĂ© n’a pas ouvert.  La ville est sur ses gardes. Une alerte Ă  l’attentat kamikaze a Ă©tĂ© lancĂ©e par les autoritĂ©s. Il a Ă©tĂ© recommandĂ© aux habitants de la ville d’ouvrir l’œil, mais aussi de se montrer prudents. Il leur a aussi demandĂ© d’Ă©viter des regroupements. L’armĂ©e camerounaise est dĂ©ployĂ©e sur le terrain pour intervenir dans le cas oĂą une prĂ©sence suspecte lui Ă©tait signalĂ©e. Les membres des comitĂ©s de vigilance ne sont pas en reste.


La ville de Mora n’a pas tort d’être sur les dents. Si une attaque a bel et bien lieu ce dimanche, elle serait la deuxième en trois jours. Vendredi, peu après 5h20, des terroristes, des femmes, ont été repérées à Limani, dans l’arrondissement de Mora. L’une d’elles a aussitôt activé sa charge explosive et s’est tué. L’autre, a couru se cacher dans une case. Suivie par un membre du comité de vigilance, elle s’est fait exploser, provoquant sa mort ainsi que celle du vigile. Cette attaque avait également fait cinq blessés.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut