Eco et Business › Entreprises

Cameroun: Camrail suspend les voitures-lits sur la ligne Ngaoundéré-Yaoundé

© skyscrapercity.com

Le concessionnaire du chemin de fer, qui a pris cette décision sur deux trains couchettes depuis le 11 février dernier, évoque des “contraintes techniques”

Les passagers effectuant rĂ©gulièrement la ligne NgaoundĂ©rĂ© – YaoundĂ©, pour rallier les rĂ©gions de l’Adamaoua et du Centre par train, ne peuvent plus solliciter les voitures-lits depuis le 11 fĂ©vrier dernier. La dĂ©cision communiquĂ©e Ă  Journalducameroun.com ce mardi a Ă©tĂ© prise par la Camrail en raison de “contraintes techniques”.

Plus précisément, le concessionnaire du chemin de fer camerounais fait état d’une “anomalie” apparue le 26 janvier 2017 “simultanément sur quatre boîtes d’essieux de voitures du parc CSR lors du contrôle de maintenance régulier programmé.”

“Malgré les mises en demeure, le fournisseur n’a à ce jour pu apporter des réponses idoines à cette problématique. CAMRAIL a donc sollicité l’arrêt des voitures CSR, dans l’attente d’une prise en main par le constructeur”, explique la société.


Comme solution alternative, les trains couchettes 191 et 192 reliant les villes de Ngaoundéré et Yaoundé “connaissent des modifications dans leur composition” en offrant uniquement des places de 2ème classe assises dans les trains voyageurs.

La composition des trains desservant les autres villes reste quant à elle maintenue en attendant un “retour à la normale” de cette situation que Camrail explique être “indépendante de sa volonté”.

Les trains couchettes à problème, fournis par le constructeur Chinois CSR Nanjing Pulszen, avaient été inaugurés par la Camrail en mai 2014.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut