Santé › Conseils pratiques

Cameroun: interdiction d’importer des pesticides Ă  base de MĂ©talaxyl

© Droits réservés

Selon le Minader, la décision prise au mois de décembre serait due à la présence dans les fèves de cacao des résidus de Métalaxyl, au-delà des limites maximales autorisées

Le gouvernement camerounais, par le biais de son ministre de l’Agriculture et du DĂ©veloppement rural (Minader), vient d’interdire les importations et l’homologation des pesticides contenant du MĂ©talaxyl. La dĂ©cision validĂ©e en dĂ©cembre dernier par Henri Eyebe Ayissi vient du fait que des rĂ©sidus de ladite molĂ©cule ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s, au-delĂ  de la limite maximale autorisĂ©e (0,1mg/Kg), dans des fèves de cacao.

«Si nous ne faisons rien, notre cacao pourrait avoir des problèmes compte tenu de la place qu’il occupe dans notre Ă©conomie», a dĂ©clarĂ© le directeur de la rĂ©glementation et du contrĂ´le de la qualitĂ© des produits et intrants agricoles au Minader, Francis Leku Azenaku, dans une interview publiĂ©e par la presse publique ce jeudi 12 janvier 2017.


Le mĂ©talaxyl est un fongicide qui dĂ©truit les champignons et autres parasites des vĂ©gĂ©taux. Il est utilisĂ© en agriculture pour prĂ©server certaines rĂ©coltes. Mais il peut s’avĂ©rer toxique pour les mammifères.

Le dĂ©lai fixĂ© par le Minader pour Ă©couler les stocks disponibles est mai 2018. «L’homologation concernant ce produit est suspendue et les importations interdites. Les quantitĂ©s qui sont sur le marchĂ© seront utilisĂ©es jusqu’Ă  Ă©puisement. On estime que d’ici mai 2018, il n’y aura plus ces produits dans nos marchĂ©s. Ceux qui en ont doivent les dĂ©clarer. Nous sommes Ă©galement dans la phase de vulgarisation des alternatives au MĂ©talaxyl. Il s’agit de produits Ă  base de Mefonoxam, de Benalaxyl ou de DimĂ©thomorphe», indique Francis Leku Azenaku.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut