Opinions › Tribune

Cameroun, Narcisse Mouelle Kombi: show gars.

Par Abdelaziz Mounde

Il sait plaire au prĂ©sident. En…v ux-tu, en voilĂ  ! Dans le Nkam, Messanga Nyamding attendra encore… Narcisse Mouelle Koumbi a des idĂ©es Ă  la gloire du crĂ©ateur. Il n’a plus rien de servant de messe, chargĂ© de mission au ComitĂ© central du Rdpc, il est dĂ©sormais un cardinal, thĂ©ologien du culte et de la liturgie prĂ©sidentielles en plus.

Mutations en a d’ailleurs fait l’un des ministres de la …rupture. Autrement dit, ces membres du Gouvernement, qui en apparence, depuis 100 jours, changeraient l’air ambiant, par leur style. Passer une nuit de rĂ©veillon avec les soldats pour Beti Assomo, des choses peut-ĂŞtre Ă  relever chez nous – voire Ă  encourager – d’une banalitĂ© inouĂŻe par ailleurs, publication de la liste des Ă©lèves fraudeurs par Ngalle Bibehe des Enseignements secondaires, tournĂ©e de remontrances et de fermetĂ© de Minette Libom Ă  Camtel et Ă  l’Art, paix des braves au Conseil national de la jeunesse Ă  l’initiative de Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse, publication du journal des projets, une exigence de base, par le ministre Motaze de l’Economie et tournĂ©e des chantiers…par le ministre des Travaux publics, autre exploit au pays de Samuel Eto’o.

Pour mieux conforter sa place dans ce palmarès des as des 100 premiers jours de l’Ă©quipe Yang III, Narcisse Mouelle Koumbi, a une autre trouvaille de gĂ©nie. Organiser dans un concert gĂ©ant les v ux de nouvel an du  » peuple camerounais  » au prĂ©sident Paul Biya. Avec un plateau relevĂ©, plus de 30 artistes dit-on et la participation, entre autres, des bendskin et callboxeurs, chouchous des discours au million d’emplois du prĂ©sident.

Pour ce ministre qui n’a pas connu le faste des Congrès de l’Unc ou la liturgie gĂ©ante Ă  Mobutu, c’est un Ă©nième fait d’armes. Il n’a rien Ă  envier Ă  Sakombi Inongo, aux commissares du peuple des annĂ©es 70 Ă  Kinshasa ou Ă  Kame Samuel. En plus, c’est un brillant sujet du monde du droit. L’histoire des faits politiques et sociaux au Cameroun nous rappelle qu’il fut le sĂ©millant initiateur et porte-parole de l’Appel de l’Intelligentsia camerounaise en faveur de la candidature du prĂ©sident Paul Biya Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle de 2004.

Une autre Ă©lection est Ă  l’horizon. On anticipe…


Narcisse Mouelle Kombi, ministre camerounais des Arts et de la Culture.

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut