› Sport

Cameroun: le stade d’Olembé sera construit en matériaux préfabriqués

©Droits réservés

Le choix se justifie par le retard accusé sur le chantier par l’entreprise chargée de réaliser l’ouvrage

A seulement quelques mois de la CAN 2019, la construction des infrastructures devant accueillir la compétition au Cameroun sont en cours. Nombreux sont ceux qui doutent du bouclage des chantiers dans les délais imposés par la Confédération africaine de football (CAN).

Depuis quelques jours, le stade d’Olembé fait l’objet d’une attention particulière.  Piccini, entreprise italienne chargée de la réalisation de l’ouvrage,  a annoncé que le stade d’Olembé sera construit en matériaux préfabriqués. «Ça suppose que l’on importe des pièces préfabriquées à installer directement sur le site, au lieu de tout construire sur place. Il va également falloir louer des bateaux pour tout acheminer au Cameroun. Bref, on fera le nécessaire pour rattraper les délais qui sont impératifs», a précisé Sam Thamin, le directeur du projet, dans une interview accordée à Cameroon tribune.


La démarche impliquera-t-elle des coûts supplémentaires ? Sam Thamin ne l’a pas précisé. Toujours est-il que les délais tiennent désormais Piccini à la gorge. L’entreprise a accusé du retard en raison des « tracasseries administratives », mais devra livrer à temps. Investissement d’un montant de 163 milliards de francs Cfa, le stade d’Olembé (d’une capacité de 60.000 places) est prévu pour accueillir les matches de la CAN 2019 qu’organisera le Cameroun. Il a été co-financé par la Banque italienne Intesa San Paolo et l’Etat camerounais.

Après le relatif succès de l’organisation de la Can féminine en 2016, le Cameroun est attendu au tournant. C’est à domicile qu’il devra défendre son titre de champion d’Afrique.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut