Eco et Business › L'Eco en +

Cameroun : Les villes aux plus forts taux d’inflation en 2016

©Droits réservés

Buea, Bafoussam, Ngaoundéré et Yaoundé sont en tête de liste

Selon l’Institut national de la statistique (INS), qui a publié ce mois de mars un rapport sur l’évolution de l’inflation en 2016, il apparaît que la ville de Buea a enregistré la plus forte hausse des prix (1,7%), suivie de Bafoussam (1,6%), Ngaoundéré (1,4%) et Yaoundé (1,3%).

La hausse observée en 2016, d’après l’INS, provient, en grande partie, de la flambée des prix des services de restaurants et hôtels (3,5%), des boissons alcoolisées et tabacs (3,0%), des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (1,1%).


Les prix des bières ont connu des hausses comprises entre 50 et 100 F. CFA ; les sociétés brassicoles répercutant ainsi la taxe d’assise introduite en 2015 sur les boissons. « La hausse des prix des services de restaurants et hôtels est sans doute alignée aux augmentations des prix des bières industrielles », relève l’INS.

A contrario, note l’Institut, les prix ont, par contre, reculé de 1,0% dans la ville de Maroua, sans doute du fait de la faible demande provenant du Nigeria à cause de l’insécurité transfrontalière. Pour les autres villes du pays, les hausses enregistrées sont de moins de 1%.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut