International › AFP

Collusion avec la Russie: le FBI confirme l’existence d’une enquĂŞte

Le directeur du FBI James Comey a confirmĂ© lundi l’existence d’une enquĂŞte sur les tentatives d’ingĂ©rence russe dans la campagne prĂ©sidentielle amĂ©ricaine de 2016, et notamment sur une possible « coordination » entre des membres de l’Ă©quipe Trump et le gouvernement russe.

« J’ai reçu l’autorisation du ministère de la Justice de confirmer que le FBI, dans le cadre de notre mission de contre-espionnage, enquĂŞte sur les tentatives du gouvernement russe de s’ingĂ©rer dans l’Ă©lection prĂ©sidentielle de 2016 », a dĂ©clarĂ© James Comey lors d’une audition devant la commission du Renseignement de la Chambre des reprĂ©sentants.

« Cela inclut des investigations sur la nature de tout lien entre des individus liĂ©s Ă  l’Ă©quipe de campagne Trump et le gouvernement russe, et pour dĂ©terminer s’il y a eu coordination entre la campagne et les efforts russes », a-t-il dit.

L’existence de ces investigations a Ă©tĂ© rapportĂ©e par de multiples mĂ©dias amĂ©ricains depuis plusieurs mois, mais le FBI ne confirme ni n’infirme habituellement ce type d’enquĂŞtes en cours.

Toutefois, en raison de « l’intĂ©rĂŞt du public » pour cette affaire, James Comey a estimĂ© nĂ©cessaire de les confirmer publiquement.


« Je ne peux pas en dire plus sur ce que ce nous faisons, ni sur les personnes dont nous examinons le comportement », a ajoutĂ© le directeur du FBI. « Nous ne pouvons pas bien faire notre travail si nous commençons Ă  en parler pendant que nous le faisons ».

L’audition avait commencĂ© par l’Ă©numĂ©ration par l’Ă©lu dĂ©mocrate Adam Schiff des nombreux contacts entre certains membres de l’Ă©quipe de campagne ou de l’entourage de Donald Trump et des personnes proches du Kremlin, notamment l’ambassadeur russe aux Etats-Unis.

« Est-il possible que tous ces Ă©vĂ©nements soient complètement indĂ©pendants, rien d’autre que de pures coĂŻncidences? Oui, c’est possible », a dit Adam Schiff. « Mais il est aussi possible, peut-ĂŞtre plus que possible, qu’ils ne soient pas des coĂŻncidences ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut