International â€ș APA

CĂŽte d’Ivoire : 45 entreprises marocaines attendues au 5Ăš Forum international des transports Ă  Abidjan

Quelque 45 entreprises marocaines sont attendues au 5Ăš Forum international africain des transports et des infrastructures Ă©conomiques qui s’ouvre, mardi , Ă  Abidjan autour du thĂšme, ‘’quels systĂšmes, logistiques et infrastructures de transport pour une Afrique Ă©mergente ? ».Selon  la Commissaire gĂ©nĂ©rale de ce Salon, MagnatiĂ© Bamba qui faisait, jeudi, le point des prĂ©paratifs devant la presse Ă  l’issue d’une visite-terrain sur le site de l’espace ‘’oiseau libre » du palais de la culture d’Abidjan choisi pour accueillir cet Ă©vĂ©nement, ‘’Ă  ce jour nous avons 45 entreprises marocaines qui confirmĂ© leur participation ».  Ces entreprises marocaines occuperont une superficie de 500 m2 sous les tentes (chapiteaux) dressĂ©es pour la circonstance.

Par ailleurs, Mme  Bamba a annoncĂ© que 32 autres sociĂ©tĂ©s africaines d’horizons divers sont attendues Ă  ce rendez-vous annuel des transports et des infrastructures Ă©conomiques. ‘’Nous rassurons les uns et les autres que nous sommes fin prĂȘts pour dĂ©buter la 5Ăš Ă©dition  du Forum international africain des transports et des infrastructures Ă©conomiques le mardi 23 mai 2017 Ă  Abidjan », a-t-elle ajoutĂ©.

Ce Salon qui est destinĂ© Ă  un partage d’expĂ©riences permettra Ă©galement aux exposants de mettre en exergue leur savoir-faire. Au plan scientifique, plusieurs panels sont au menu de cette 5Ăš Ă©dition prĂ©vue du 23 au 25 mai et qui bĂ©nĂ©ficie de plusieurs soutiens institutionnels dont celui du ministĂšre des transports, rĂ©affirmĂ© par Soro Benjamin Bakary, Directeur de cabinet du ministre Amadou KonĂ©.  


Ces panels permettront d’aborder plusieurs thĂ©matiques dont ‘’transports et dĂ©veloppement durable: la mobilitĂ© aujourd’hui et demain », ‘’la professionnalisation des transports », ‘’transports et innovation ».

‘’Transports, logistiques et intĂ©gration rĂ©gionale » ainsi que le ‘’financement des transports : de l’investissement au fonctionnement » et la ‘’contribution du transport pour booster le tourisme dans nos Ă©tats africains », sont Ă©galement des thĂšmes inscrits au menu de cet Ă©vĂ©nement qui attend au total 10 000 participants et visiteurs.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut