International › APA

CĂ´te d’Ivoire/Filière hĂ©vĂ©a: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier Ă  mai 2017 (PrĂ©sident FISH)

Le prix moyen du kilogramme de l’hĂ©vĂ©a en CĂ´te d’Ivoire, estimĂ© Ă  272,58 FCFA en 2016, s’est Ă©tabli Ă  un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’annĂ©e 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiquĂ© un responsable d’une organisation du secteur.En augmentation rĂ©gulière depuis septembre 2016, le prix du caoutchouc a atteint le niveau de 477 FCFA le Kg en mars 2017 avant d’observer une baisse dans ce mois de mai Ă  352 FCFA/kg, a indiquĂ© Jules Dally, prĂ©sident du Fond interprofessionnel de solidaritĂ© hĂ©vĂ©a (FISH).

« Si la croissance économique mondiale reste conforme aux prévisions et si la baisse de la production en Thaïlande (premier pays producteur) se confirme à cause des inondations, les cours du marché peuvent être bons », espère-t-il.

Plusieurs facteurs jouent sur le prix du caoutchouc au niveau du marché international, entre autres la santé économique des grands pays importateurs et le taux de croissance des commandes des pneumatiques dans le monde.

Selon M. Dally, les cours pourraient reconnaĂ®tre un rebond vu la commande du caoutchouc, notamment en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Toutefois les producteurs ivoiriens ne peuvent attirer d’avantage de devises qu’en s’organisant en interprofession.


Les planteurs en CĂ´te sont confrontĂ©s Ă  plusieurs difficultĂ©s au niveau de la vente de leur production, avec l’insuffisance des ponts bascules dans certaines zones hĂ©vĂ©ĂŻcoles pour la vente du caoutchouc. Ce qui les pousse d’ailleurs Ă  faire des ventes bord champ avec des acheteurs vĂ©reux.

La CĂ´te d’Ivoire, premier pays producteur d’hĂ©vĂ©a en Afrique, reprĂ©sente 60% de la production du continent, soit 350.000 tonnes environ.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut