Eco et Business › Tech

Cyberespace: l’Afrique dĂ©sormais dĂ©tentrice d’une identitĂ© numĂ©rique

©Droits réservés

L’Union africaine a lancĂ© vendredi, le nom de domaine .africa, lequel pourrait, selon la prĂ©sidente de la Commission de l’UA, donner plus de visibilitĂ© aux entrepreneurs africains sur Internet

L’Union africaine a annoncĂ© vendredi le lancement du domaine .africa afin de donner « une identitĂ© numĂ©rique » au continent.

Cette annonce survient trente-deux ans après la création du premier nom de domaine internet .com.

Selon la prĂ©sidente de la Commission de l’UA, la Sud-africaine Nkosazana Ndlamini-Zuma, ce nom de domaine sera disponible Ă  partir de juillet.

« Les Africains qui souhaitent l’utiliser peuvent d’ores et dĂ©jĂ  introduire une demande« , a expliquĂ©, lors d’une confĂ©rence de presse Ă  Addis Abeba, siège de l’UA.

Identité numérique africaine

« Avec .africa, je dirais que l’Afrique a enfin son identitĂ© numĂ©rique« , a dĂ©clarĂ© Mme Zuma.


Elle estime que ce nom de domaine permettra aux Africains, notamment les entrepreneurs, d’ĂŞtre plus visibles sur internet.

Quelque 22% de la population d’Afrique subsaharienne a accès Ă  internet, selon la Banque mondiale, soit un des taux les plus faibles au monde (moyenne mondiale de 44%).

L’Union africaine souhaite augmenter ce taux de 10% d’ici l’annĂ©e prochaine, dans le cadre d’un programme de dĂ©veloppement.

Après quatre ans à la tête de la Commission, Mme Zuma cèdera la semaine prochaine le flambeau au Tchadien Moussa Faki.

L’Union africaine espère de son cĂ´tĂ© que les revenus du lancement de ce domaine internet permettront notamment de financer la Commission de l’UA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut