Opinions › Tribune

Eclairage sur le meeting de Bertoua: Maurice Kamto Ă  la rencontre du Minatd

Par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC)

Le 20 avril 2016, le MRC a déclaré, conformément à la Loi N° 55/90 du 19 décembre 1990 portant organisation des réunions et des manifestations publiques, dans les services de monsieur le Sous-préfet de Bertoua 1er, la tenue de son meeting projeté pour le 30 avril 2016, de 12 heures à 18 heures à la Place des Fêtes. En violation des engagements internationaux du Cameroun, de la Constitution et de la loi sus citée, et par un acte discriminatoire, celui-ci a non seulement refusé de délivrer immédiatement le récépissé mais a interdit sa tenue.

A la suite de cette dĂ©cision arbitraire qui a, Ă  la suite d’autres dĂ©cisions de mĂŞme nature, mis Ă  jour le complot d’Etat ourdi par le RDPC Ă  travers la PrĂ©fectorale contre le MRC, le Directoire avait adressĂ© Ă  l’attention de ministre de l’Administration territoriale et de la DĂ©centralisation (Minatd) une correspondance dans laquelle Ă©tait dĂ©noncĂ©es ces pratiques contraires aux valeurs dĂ©mocratiques officiellement dĂ©fendues par les autoritĂ©s de notre pays tant au niveau national qu’international. Outre cette correspondance, une demande d’audience avait Ă©galement Ă©tĂ© adressĂ©e Ă  monsieur le ministre.

Lundi 24 avril 2016, le prĂ©sident national du parti, Pr. Maurice Kamto, et le Directoire du MRC se sont rendus au cabinet du Minatd. Y Ă©tant, ils ont Ă©tĂ© reçus par monsieur le Minatd assistĂ© de ses proches collaborateurs. Au cours d’un Ă©change long et courtois, le prĂ©sident Kamto, assistĂ© de sa suite, a dĂ©plorĂ© les actions systĂ©matiquement vexatoires et discriminatoires de la PrĂ©fectorale contre le MRC sur l’ensemble du territoire national, depuis son lancement en aoĂ»t 2012 avant d’aborder le sujet de la dĂ©cision illĂ©gale et discriminatoire de monsieur le Sous-prĂ©fet de Bertoua 1er relatif au meeting du MRC prĂ©vu le 30 avril 2016 Ă  Bertoua. Au terme de cette première rencontre, monsieur le Minadt a promis une seconde pour, espère-t-il trouver une solution et probablement dissiper les malentendus.

Le MRC appelle ses militants, et notamment ceux de la RĂ©gion de l’Est, Ă  rester mobilisĂ©s pour le grand rendez-vous de Bertoua car ses dirigeants restent convaincus que les autoritĂ©s du pays sauront faire entendre raison Ă  la PrĂ©fectorale Ă  Bertoua 1er aujourd’hui, demain Ă  Maroua, Bamenda, Garoua, Ebolawa etc.


Pr. Maurice Kamto, présiden national du MRC

lemonde.fr)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut