International › AFP

Etats-Unis: le chauffard de Times Square inculpé de meurtre

Pas d'image

Le chauffard arrêté jeudi après avoir fauché une vingtaine de piétons sur Times Square à New York a été inculpé de meurtre et tentatives de meurtre, a indiqué vendredi la police.

Richard Rojas, un ancien Ă©lectricien de l’US Navy âgĂ© de 26 ans, a Ă©tĂ© inculpĂ© de meurtre et de 20 tentatives de meurtre.

Les autoritĂ©s avaient indiquĂ© jeudi que l’incident, survenu juste avant midi, avait fait un mort et 22 blessĂ©s, dont sept graves.

La Honda Accord de l’ancien militaire a dĂ©boulĂ© Ă  toute allure sur cette place parmi les plus frĂ©quentĂ©es au monde, montant sur le trottoir de la 7e Avenue et fauchant des piĂ©tons sur plus de trois pâtĂ©s de maison.

L’incident a fait brièvement courir un vent de panique, les autoritĂ©s redoutant un attentat. Mais elles ont vite dĂ©clarĂ© qu’il n’y avait « Ă  ce stade » aucun Ă©lĂ©ment indiquant un lien avec le terrorisme.

La police a par ailleurs confirmĂ© vendredi l’identitĂ© de la jeune femme tuĂ©e sur le coup, Alyssa Elsman, 18 ans, une touriste venue du Michigan (nord des Etats-Unis).

Selon la police, M. Rojas a un casier judiciaire comprenant deux arrestations pour conduite en Ă©tat d’ivresse et une autre, toute rĂ©cente, pour « comportement menaçant ».

Il a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© immĂ©diatement après l’accident et des prĂ©lèvements ont Ă©tĂ© effectuĂ©s pour dĂ©tecter une Ă©ventuelle prĂ©sence d’alcool ou de drogue dans son organisme. Une porte-parole de la police a indiquĂ© vendredi matin ne pas disposer encore du rĂ©sultat de ces analyses.

Les mĂ©dias amĂ©ricains dressaient vendredi le portrait d’un jeune homme perturbĂ©, revenu transformĂ© de son expĂ©rience dans la marine amĂ©ricaine, oĂą il a servi de 2011 Ă  2014.


Il en serait revenu « l’esprit obscurci par des thĂ©ories du complot », souvent menaçant physiquement, consommateur d’alcool et de cannabis, selon le New York Times.

Lors de son interpellation, il aurait dĂ©clarĂ© aux policiers: « Vous Ă©tiez censĂ©s me tuer! Pourquoi ne m’avez-vous pas tuĂ©? », selon des sources citĂ©es par plusieurs journaux new-yorkais.

Il aurait aussi indiquĂ© « entendre des voix ».

Plusieurs de ses amis lui auraient recommandĂ© de recevoir une aide psychologique, conseil qu’il n’aurait pas suivi.

Les autoritĂ©s ont indiquĂ© qu’elles allaient voir s’il y avait lieu de renforcer davantage les mesures de sĂ©curitĂ© Ă  Times Square, oĂą les patrouilles de police ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© renforcĂ©es ces dernières annĂ©es.

Des bollards de protection –des petits poteaux mĂ©talliques– ont aussi Ă©tĂ© installĂ©s prĂ©cisĂ©ment pour empĂŞcher des vĂ©hicules de rentrer dans la foule Ă  l’automne dernier, soit Ă  temps pour le Nouvel An qui attire un million de personnes Ă  Times Square pour voir la fameuse boule descendre Ă  minuit prĂ©cise.

Selon le quotidien américain USA Today, ces bollards ont contribué jeudi à ralentir puis à stopper la voiture de Richard Rojas.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut