Eco et Business › Tech

Forum sur l’économie numérique : déjà quelques partenariats en vue

Le promoteur de la startup TK Swift (en veste) face à des visiteurs. ©Droits réservés

La rencontre qui se tient depuis lundi à Yaoundé a offert des opportunités à de nombreux jeunes.

Des jeunes entrepreneurs présents au village des start-up créé en marge du Forum international sur le numérique à l’hôtel Hilton de Yaoundé ont déjà réussi à trouver des partenaires étrangers disposés à accompagner et faire prospérer leurs entreprises.

C’est le cas du jeune Tsamo Ulrich, âgé de 22 ans. Il est promoteur de TK Swift, une entreprise qui œuvre dans le développement des applications web et le génie logiciel.  Celui-ci a réussi, lors de la session B2B avec des experts étrangers, à taper dans l’œil d’un investisseur Ivoirien qui promet de lui offrir un serveur web.  Une dotation évaluée à des milliers d’euros.

Dans la même situation, Steve Meyongo et Noah Melingui, co-promoteurs de l’application Allô Docteur, (une interface web de télémédecine) déclarent avoir été approchés par des ingénieurs de l’entreprise Google. « Les ingénieurs de Google nous promettent un accompagnement dans la maturation de notre application, son référencement sur le web mais aussi sa distribution dans toute l’Afrique, alors que nous ne pensions qu’au marché camerounais », ont-ils laissé entendre.

Présent à ce Forum, Jacques Bonjawo, un ex-manager à Microsoft, s’est dit agréablement surpris par le fort potentiel des start-ups camerounaises sélectionnées pour cet évènement.


Cependant, au-delà de l’espoir que suscite ce forum pour la plupart des jeunes chefs d’entreprises rencontrés, le parcours du village des start-ups permet aussi de remarquer l’absence des entrepreneurs issus des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, notamment ceux de la Silicon Mountain de Buea, principal technopôle du pays.

En rappel, à ce forum international sur le numérique, prennent part depuis lundi, des experts en digital business development, ainsi qu’une quinzaine d’investisseurs étrangers issus des pays d’Afrique de l’ouest, du Maghreb, de l’Amérique du Nord, de l’Europe et de la Chine.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut