› International

Guinée : Moussa Dadis désormais hors-jeu ?

Cela fait bientĂ´t 2 semaines que le capitaine Moussa Dadis Camara a Ă©tĂ© victime d’une tentative d’assassinat. Son retour au pouvoir est-il envisageable ?

Une balle dans le crâne
Dadis a reçu une balle sur la boite crânienne, ce qui n’est pas anodin et risque de laisser de lourdes sĂ©quelles. Son rĂ©tablissement prendra donc sans doute du temps. Cet Ă©pisode contribue Ă  son effacement du jeu politique guinĂ©en pour un moment, ce qui provoque l’interrogation suivante : qui pourra diriger la GuinĂ©e en son absence? Tout semble montrer que le nouvel homme fort du rĂ©gime est le ministre de la dĂ©fense et numĂ©ro 3 de la junte, le gĂ©nĂ©ral SĂ©kouba KonatĂ©, devenu chef de l’Etat par intĂ©rim depuis quelques jours. Notons que ce dernier avait Ă©tĂ© l’homme clĂ© du coup d’Etat, au lendemain de la mort du gĂ©nĂ©ral Lansana ContĂ©. Certains pensent mĂŞme que Dadis n’a Ă©tĂ© qu’un pion dans le jeu du CNDD et qu’Ă  long terme, il aurait Ă©tĂ© Ă©liminĂ© de l’Ă©chiquier politique par ses compagnons. Mais cela arrange t-il pour l’autant l’opposition qui devra maintenant s’adresser Ă  un gĂ©nĂ©ral populaire, rĂ©putĂ© intelligent et qui a de nombreux faits d’armes Ă  son actif?

Soutien International
Ancien commandant du bataillon autonome des troupes aĂ©roportĂ©es (BATA, l’unitĂ© d’Ă©lite de l’armĂ©e guinĂ©enne), le gĂ©nĂ©ral KonatĂ© est devenu le vrai patron grâce au fait que le numĂ©ro 2 de la junte, le gĂ©nĂ©ral Mamadou Bah Toto Camara, qui devait diriger le pays en l’absence de Dadis, est sous traitement au Maroc depuis plusieurs semaines. Il est donc hors-jeu comme Dadis. A peine arrivĂ© Ă  la tĂŞte du pays, le gĂ©nĂ©ral reçoit le soutien de la communautĂ© internationale (Etats-Unis, France et certains pays africains), qui le juge plus fiable. La crĂ©dibilitĂ© du gĂ©nĂ©ral tient au fait qu’il Ă©tait absent de Conakry lors du massacre de plus de 150 opposants le 28 septembre dernier. Certaines sources expliquent que les relations entre Dadis et KonatĂ© Ă©taient assez froides, le gĂ©nĂ©ral ayant reprochĂ© Ă  Dadis de se laisser manipuler par certains membres du CNDD afin de se maintenir au pouvoir, et de ne pas respecter ses engagements de dĂ©part.

Konaté laissera-t-il Dadis revenir ?


Vu les tensions existant entre les deux hommes, et l’aura dont bĂ©nĂ©ficie KonatĂ©, de nombreux observateurs se demandent si ce dernier rendra le pouvoir Ă  Dadis. Mercredi 9 septembre, il a effectuĂ© une tournĂ©e gĂ©nĂ©rale dans tous les camps militaires de la capitale Conakry, en demandant aux soldats de se ressaisir et de revenir Ă  toute discipline requise. «L’armĂ©e est indivisible, nous sommes une famille », a t-il martelĂ© aux soldats. Le gĂ©nĂ©ral semble maitriser la situation dans un pays sous haute tension et il jouit d’une certaine stature qui le ferait respecter des hommes de la junte, Ă  l’inverse d’un Dadis, colĂ©rique et imprĂ©visible.


Jacques Leclerc)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut