Santé › Actualité

Hôpital régional de Kousseri: la chirurgie élective désormais à la charge du Minsanté

©Droits réservés

Médecins sans frontière a passé le témoin des chirurgies non urgentes depuis le 01er juillet, conformément au protocole d’accord le liant audit hôpital.

Le ministère de la Santé publique du Cameroun (Minsanté) est désormais seul responsable d’organiser et d’implémenter la chirurgie élective à l’Hôpital régional annexe de Kousseri, dans la région de l’Extrême-Nord. Jusqu’au 01er juillet, les opérations y afférentes relevaient de la compétence de Médecins sans frontière (MSF).

«Après deux ans de présence dans la chirurgie de l’Hôpital, ce transfert de responsabilité est un signe de normalisation qui nous permettra de consacrer des effort supplémentaires dans d’autres contextes sanitaires encore difficiles pour la population du Logone et Chari», indique Médecins sans frontière dans son bulletin d’information de mai à juin 2017 parvenu à Journal du Cameroun.


Les oeuvres de MSF dans le service de la chirurgie de l’hôpital régional annexe de Kousseri se font depuis le 15 juin 2015. Selon ladite organisation, 1979 interventions ont été menées depuis cette période jusqu’au mois de mars dernier, sur un plateau technique «entièrement rénové» par elle.

MSF indique par ailleurs avoir procédé à 615 actes chirurgicaux à Maroua et 192 à Kousseri entre mai et juin 2017. 351 consultations prénatales, 18 694 consultations générales y ont été menées en même temps que 1684 enfants malnutris et 754 gamins admis en pédiatries ont été pris en charge.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut