›

Montpellier: Quinze ans de prison pour l’homme qui obligeait sa compagne Ă  manger ses excrĂ©ments

Pas d'image

Quinze ans de prison. La Cour d’assises de l’Hérault n’a pas cru Joseph Bonnet, âgé de 33 ans, qui a nié tout au long du procès les faits qui lui étaient reprochés. Huit années de torture à l’encontre de son ex-compagne, à raison de viols, de coups, d’humiliations et de déshumanisation quotidienne. Des actes de torture et de barbarie dénoncée par sa victime devant le huis clos de la cour d’assises de l’Hérault. L’avocat général avait requis vingt ans de prison. Les jurés ont adouci la peine, estimant que son discernement était altéré au moment des faits. Il a été reconnu coupable de viols par concubin, d’actes de tortures et de barbarie et mutilation sur personne vulnérable.


Ă€ LA UNE
Retour en haut