L’info en continu

    • jeudi 06 avril
    • Le patron de Fiat Chrysler va quitter ses fonctions en 2019

      BFMTV - 14h33

      Son dĂ©part Ă©tait attendu. Sergio Marchionne  laissera en 2019 les commandes du constructeur automobile italo-amĂ©ricain Fiat Chrysler, a dĂ©clarĂ© ce jeudi le prĂ©sident de FCA, John Elkann. Il « quittera FCA en 2019. (L’annĂ©e) 2018, il la fera toute entière parce qu’il veut porter en avant l’ambitieux plan du groupe », a dĂ©clarĂ© l’hĂ©ritier de la famille Agnelli Ă  Turin (nord). Sergio Marchionne avait dĂ©jĂ  confirmĂ© en dĂ©but d’annĂ©e qu’il partirait une fois les objectifs du plan 2014-2018 rĂ©alisĂ©s. ÂgĂ© aujourd’hui de 65 ans, il a pris en juin 2004 les commandes du groupe italien Fiat, qui a fusionnĂ© en 2014 avec l’amĂ©ricain Chrysler. InterrogĂ© sur celui qui pourrait le remplacer, John Elkann a dĂ©clarĂ©: « Au sein de FCA, il y a tant de personnes compĂ©tentes qui pourront lui succĂ©der ». FCA « va de l’avant sous la direction de Marchionne, mais avec lui travaille une très bonne Ă©quipe », a-t-il notĂ©.

    • Fusillade Ă  Grasse: La LĂ©gion d’honneur pour le proviseur, une «thĂ©rapie collective» selon lui

      20minutes.fr - 14h22

      « Vous m’avez dit que n’aviez ni le collant ni la cape, mais ce n’est pas le costume qui fait le hĂ©ros, c’est le courage dont vous avez fait preuve en entravant ce projet morbide ». Ce jeudi, trois semaines jour pour jour après l’attaque armĂ©e d’un Ă©lève qui a fait cinq blessĂ©s au lycĂ©e Alexis de Tocqueville, Ă  Grasse, la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem est revenu saluer le « courage exemplaire » du proviseur de l’établissement, qui s’était interposĂ©. Pour son « sang froid exemplaire et admirable » le 16 mars, HervĂ© Pizzinat a Ă©tĂ© fait chevalier de la LĂ©gion d’honneur. « Heureux » que cette distinction lui soit remis « de son vivant et non Ă  titre posthume », le proviseur, blessĂ© au bras par une balle de 22 long rifle, a dĂ©diĂ© la LĂ©gion d’honneur « à tous les Ă©lèves et personnels du lycĂ©e Alexis de Tocquveille et au service public dans son ensemble ».

    • mercredi 05 avril
    • Les officiers de police judiciaire autorisĂ©s Ă  fouiller les bagages dans les transports parisiens

      lemonde.fr - 19h11

      Cet arrĂŞtĂ©, pris mardi soir par la prĂ©fecture de Paris, et reconductible jour par jour, s’applique mercredi dans les transports en commun de voyageurs par voie ferrĂ©e de Paris, entre 7 heures et 22 heures. Cette mesure, qui peut ĂŞtre reconduite jour par jour, fait suite Ă  l’annonce lundi par le ministre de l’intĂ©rieur, Matthias Fekl, d’un redĂ©ploiement de moyens de sĂ©curitĂ© dans les transports en commun après l’attentat qui a fait 14 morts dans le mĂ©tro de Saint-PĂ©tersbourg. L’arrĂŞtĂ© prĂ©cise que les officiers de police judiciaire sont Ă©galement autorisĂ©s Ă  « visiter les vĂ©hicules circulant, arrĂŞtĂ©s ou stationnant sur la voie publique ou dans les lieux accessibles au public sur les lignes, stations, gares, arrĂŞts et couloirs des transports en commun ».

    • lundi 03 avril
    • Attentat de Nice: Ouverture «imminente» d’une information judiciaire sur la sĂ©curitĂ©

      20minutes.fr - 18h29

      L’ouverture d’une information judiciaire sur d’éventuelles failles dans le dispositif de sĂ©curitĂ© mis en place lors de l’attentat commis le 14 juillet Ă  Nice est « imminente », a assurĂ© ce lundi le procureur de Nice, Jean-Michel PrĂŞtre. « J’ai demandĂ© Ă  ce qu’il y ait plusieurs juges d’instruction qui soient saisis », a dĂ©clarĂ© Jean-Michel PrĂŞtre, qui a reçu une plainte avec constitution de  partie civile des parents d’un petit garçon de 4 ans tuĂ© dans l’attaque. Leur action vise la mairie et l’Etat, organisateurs de la sĂ©curitĂ© le soir de la FĂŞte nationale. « La plainte est parfaitement lĂ©gitime et recevable et je ne vois pas pourquoi je m’opposerais Ă  l’ouverture d’une information qui est de droit », a ajoutĂ© le procureur de Nice.

    • Royaume-Uni: Des entreprises accordent des congĂ©s payĂ©s en cas d’adoption d’animal

      20minutes.fr - 18h22

      Plusieurs entreprises à travers le monde ont décidé d’accorder à leurs employés des congés payés quand ces derniers accueillent un nouvel animal de compagnie. Parmi ces entreprises très compréhensives, le nombre de jours off accordés varie. Ainsi, Mars Petcare, qui a été la première à lancer le concept au Royaume-Uni, offre 10 heures de congés payés en cas d’adoption, puis autorise ses employés à ramener leur animal au travail. Les compagnies Brew Dog et Bitsol Solutions gratifient quant à elles leurs employés d’une semaine complète de congés payés dans cette situation. D’autres entreprises ont choisi d’accorder à leurs employés un peu de temps, non pas pour accueillir un animal, mais pour en faire le deuil. Ainsi, les hôtels et restaurants Kimpton à San Francisco offrent 3 jours de congé en cas de décès d’un animal de compagnie et l’entreprise canadienne Shoppers Drug Mart laissent ses employés prendre des jours de congé en cas de décès dans leurs familles, ce qui inclut les animaux de compagnie.

    • Espagne: Un avion de tourisme atterrit en urgence sur l’autoroute

      20minutes.fr - 18h15

      L’appareil a, sans explication, été victime d’une panne de moteur. Le pilote d’un avion de tourisme a pris la décision de faire atterrir son appareil dimanche après-midi sur une autoroute espagnole entre Perpignan et Barcelone, rapportent plusieurs médias dont France Bleu et LCI. L’incident s’est produit à hauteur de la ville de Cardedeu, non loin de Gérone. L’avion, à l’intérieur duquel se trouvaient au moins deux passagers, s’est posé sur la voie d’accès à une aire de repos et n’a cependant pas perturbé la circulation, qui n’était pas dense à ce moment-là. Personne n’a été blessé et l’incident n’a pas nécessité l’intervention des pompiers, selon le service de circulation catalan. De son côté, l’avion n’a, lui, pas redécollé. Ses ailes ont été démontées pour qu’il soit placé sur un semi-remorque et ramené vers l’aérodrome d’où il avait pris la voie des airs.

    • vendredi 31 mars
    • Football : Mourinho agacĂ© par Pogba

      BFMTV - 18h11

      Avec les coiffures peroxydées et les campagnes de pub à gogo, José Mourinho s’était montré patient avec un Paul Pogba devenu une véritable bête de marketing depuis son transfert record à Manchester United. Et puis José Mourinho a craqué. Selon le Mirror, le technicien portugais a très peu goûté l’emoji Pogba qui fait fureur sur les réseaux sociaux. Mourinho aurait demandé à l’international français de mettre la pédale douce sur ses activités marketing et de se concentrer sur son football. La même source affirme que l’entraîneur de Manchester United serait vraiment soûlé par tout ce tapage et ne veut pas que toutes ces futilités influencent le jeu du numéro 6 des Red Devils.

    • mercredi 29 mars
    • La RDC enquĂŞte sur l’assassinat de deux experts de l’Onu

      AFP - 19h00

      Le gouvernement congolais a annoncĂ© mercredi que la justice militaire enquĂŞtait sur la disparition de deux experts de l’ONU dont les corps ont Ă©tĂ© dĂ©couverts la veille dans le centre de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, en proie Ă  une rĂ©bellion. Les deux experts, l’AmĂ©ricain Michael Sharp et la SuĂ©do-chilienne Zaida Catalan, avaient Ă©tĂ© enlevĂ©s le 12 mars en mĂŞme temps que leurs quatre accompagnateurs congolais dans la province du KasaĂŻ-central, secouĂ©e par la rĂ©bellion de Kamwina Nsapu, chef traditionnel tuĂ© en aoĂ»t 2016 lors d’une opĂ©ration militaire après s’ĂŞtre rĂ©voltĂ© contre les autoritĂ©s de Kinshasa. « Dès qu’ils ont disparu, les magistrats militaires ont ouvert une enquĂŞte qui vient de s’accĂ©lĂ©rer avec la dĂ©couverte des corps », a dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

    • Le problème de l’eau aggrave celui de la malnutrition

      Reuters - 18h57

      Près de 27 millions d’habitants de quatre pays confrontĂ©s Ă  la famine — Nigeria, Somalie, Soudan du Sud et YĂ©men — n’ont pas accès Ă  une eau salubre, ce qui peut ĂŞtre aussi dangereux chez les enfants souffrant de grave malnutrition que la pĂ©nurie de vivres, a dĂ©clarĂ© mercredi l’Unicef. Plus de 20 millions de personnes — soit plus que la population de la Roumanie ou de la Floride — risquent de mourir de faim dans les six mois dans les quatre pays mentionnĂ©s du fait des conflits en cours et des changements climatiques, avaient dĂ©clarĂ© les Nations unies en fĂ©vrier. A cela, l’Unicef ajoute que les pĂ©nuries d’eau salubre, le manque de sanitaires appropriĂ©s et des conditions d’hygiène dĂ©ficientes font peser des risques supplĂ©mentaires aux enfants souffrant de malnutrition, et risquent de dĂ©clencher des diarrhĂ©es mortelles. « (…)une eau insalubre peut aggraver la malnutrition, quelles que soient les quantitĂ©s de nourriture que mangent les enfants; il n’ira pas mieux si l’eau qu’il boit n’est pas potable », a estimĂ© Manuel Fontaine, directeur des programmes d’urgence Ă  l’Unicef (Fonds des Nations unies pour l’enfance).

    • Une Palestinienne abattue par la police israĂ©lienne

      Reuters - 18h55

      Des policiers israĂ©liens ont abattu mercredi une Palestinienne qui menaçait de les attaquer Ă  l’aide d’une paire de ciseaux Ă  l’entrĂ©e de la vieille ville de JĂ©rusalem, ont indiquĂ© des porte-parole de la police. L’incident s’est produit porte de Damas, une des voies fortement gardĂ©e donnant accès Ă  JĂ©rusalem-Est, qui a Ă©tĂ© le théâtre d’agressions du mĂŞme type par le passĂ©. « La police a rĂ©pondu Ă  une situation qui prĂ©sentait une menace vitale et elle a abattu la terroriste sur place », a dĂ©clarĂ© Mickey Rosenfeld. Luba Samri, une autre porte-parole de la police, a prĂ©cisĂ© que l’assaillante Ă©tait une habitante de JĂ©rusalem-Est âgĂ©e de 49 ans.

    • mardi 28 mars
    • RDC: la police confirme le massacre de ses Ă©lĂ©ments dans le KasaĂŻ

      RFI - 16h45

      En RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, un communiquĂ© officiel confirme le massacre de policiers dans la province du KasaĂŻ. Un document signĂ© par le colonel Mwanamputu Empung, porte-parole de la police, indique que 39 membres des forces de l’ordre ont Ă©tĂ© tuĂ©s, le vendredi 24 mars 2017. Ce communiquĂ© laisse Ă©galement entendre que de nouvelles mesures vont ĂŞtre prises dans la province. Autre prĂ©cision : les deux camions ont Ă©tĂ© volĂ©s avec leur « importante cargaison de matĂ©riel et d’Ă©quipements de maintien de l’ordre », indique encore le document. Et puis le communiquĂ© promet Ă©galement une rĂ©ponse des autoritĂ©s congolaises : « Des dispositions urgentes et consĂ©quentes ont Ă©tĂ© prises pour mettre dĂ©finitivement un terme Ă  l’insĂ©curité ». Le texte Ă©voque aussi la « mise hors d’Ă©tat de nuire de ces inciviques ».

    • NĂ©gociations en RDC: la Cenco fait le constat de l’impasse politique

      RFI - 16h29

      Au lieu de conclure les nĂ©gociations, lundi soir 27 mars, par la signature de l’arrangement particulier, la ConfĂ©rence Ă©piscopale nationale congolaise a fait le bilan de ses bons offices avec beaucoup d’amertume, au vu des quelques points non rĂ©solus : le mode de dĂ©signation du Premier ministre, le chronogramme de mise en place du gouvernement ou encore la question de la prĂ©sidence du Conseil national de suivi de l’accord du 31 dĂ©cembre. Un constat d’échec, mais la Cenco s’est abstenue de dire qu’elle mettait fin Ă  sa mĂ©diation.

    • Afrique du Sud: DĂ©cès d’Ahmed Kathrada, proche compagnon de lutte de Mandela

      - 16h27

      Avec Ahmed Kathrada, dont le dĂ©cès a Ă©tĂ© annoncĂ© ce 28 mars 2017, disparaĂ®t un pan important de l’histoire sud-africaine contemporaine. Il Ă©tait simplement « Kathy » pour ses amis de la classe politique sud-africaine dont beaucoup se souviennent encore avec Ă©motion du bel hommage que ce proche parmi les proches avait rendu Ă  Mandela lors de la disparition de l’icĂ´ne en 2013. Compagnon de route du père de la nation arc-en-ciel depuis les annĂ©es 1940, « Kathy » faisait partie avec Madiba et Walter Sisulu des huit accusĂ©s du cĂ©lèbre procès de Rivonia. CondamnĂ©s tous Ă  perpĂ©tuitĂ©, ils partagèrent 26 ans de leur vie en prison, d’abord sur Robben Island, au large du Cap, avant d’être transfĂ©rĂ©s en 1982 dans la prison de Pollsmoor Ă  Cape Town.

    • lundi 27 mars
    • Russie: l’opposant AlexeĂŻ Navalny condamnĂ© Ă  15 jours de prison

      RFI - 17h15

      AlexeĂŻ Navalny  a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  15 jours d’incarcĂ©ration et Ă  payer une amende de 20 000 roubles ce lundi 27 mars. L’opposant russe anticorruption est Ă  l’origine des manifestations contre la corruption qui ont fait descendre dans la rue des milliers de personnes la veille. Il a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© ainsi que plusieurs centaines d’opposants, les chiffres variant considĂ©rablement selon les sources. L’Union europĂ©enne et les Etats-Unis appellent les autoritĂ©s russes Ă  relâcher les manifestants.

    • Le HCR met en garde contre la situation alarmante des rĂ©fugiĂ©s en Afrique de l’Est

      Xinhua - 17h13

      L’Organisation des Nations unies a dĂ©clarĂ© dimanche que la situation des rĂ©fugiĂ©s en Afrique de l’Est et dans la Corne de l’Afrique Ă©tait alarmante. « Cette pathĂ©tique situation des rĂ©fugiĂ©s dans la rĂ©gion est causĂ©e par une grave pĂ©nurie alimentaire et des conflits armĂ©s », a dĂ©clarĂ© Victoria Akyeampong, chef du Haut Commissariat des Nations Unies pour les rĂ©fugiĂ©s (HCR) pour l’Afrique de l’Est, la Corne de l’Afrique et la rĂ©gion des Grands Lacs. Elle a dit que la situation Ă©tait Ă©galement inquiĂ©tante dans la rĂ©gion des Grands Lacs, un autre point chaud de la violence politique sur le continent, opposant les milices et les forces gouvernementales. Le chef rĂ©gional du HCR et le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’EAC, Liberat Mfumukeko, ont convenu de constituer un groupe de travail chargĂ© d’Ă©laborer et de mettre en Ĺ“uvre un mĂ©canisme rĂ©gional de gestion des rĂ©fugiĂ©s.

       

    • vendredi 24 mars
    • RDC: le chef de la diplomatie française a reçu la Cenco

      RFI - 18h59

      La RDC est toujours dans l’impasse politique. Les discussions entre majoritĂ© et opposition pour organiser la transition jusqu’Ă  l’organisation d’Ă©lections sont au point mort depuis l’accord trouvĂ© le 31 dĂ©cembre dernier. Les Ă©vĂŞques congolais, mĂ©diateurs dans cette crise, ont dĂ©jĂ  exprimĂ© leur impatience. Et les membres de la Cenco ont abordĂ© ce sujet avec le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, qui appelle lui aussi Ă  reprendre au plus vite les Ă©changes.

    • En Syrie, la bataille de Raqqa se prĂ©pare

      - 18h54

      Bastion de l’Etat islamique (EI), la ville syrienne de Raqqa est encerclĂ©e et la bataille pour en chasser les jihadistes commencera bientĂ´t, a dĂ©clarĂ© vendredi 24 mars le ministre français de la DĂ©fense, Jean-Yves Le Drian. Si depuis le dĂ©but des opĂ©rations contre l’EI, les AmĂ©ricains ont toujours fait de la conquĂŞte de Mossoul en Irak une prioritĂ©, très tĂ´t les Français se sont intĂ©ressĂ©s Ă  Raqqa, fief de nombreux jihadistes français. A l’automne, Paris et Washington avaient annoncĂ© des opĂ©rations concomitantes pour chasser l’EI de ces deux villes. D’un point de vue tactique, les forces de la coalition, qui soutiennent les Forces dĂ©mocratiques syriennes (FDS), tentent de s’emparer du verrou de Tabqa, situĂ© Ă  45 kilomètres Ă  l’ouest de Raqqa.

    • Espagne: deux marins russes poursuivis après un naufrage mortel

      Reuters - 18h49

      La justice espagnole a mis en examen vendredi le capitaine d’un navire russe et son second pour homicide involontaire après la mort de deux pĂŞcheurs Marocain et SĂ©nĂ©galais dont ils avaient percutĂ© l’embarcation près de Barcelone. Le capitaine et le premier officier du bateau ont Ă©tĂ© entendus par un magistrat de Barcelone, qui leur a notifiĂ© des poursuites pour « dĂ©lit d’imprudence ayant entraĂ®nĂ© la mort », a annoncĂ© la Cour d’appel de Catalogne dans un communiquĂ©. Le premier officier, qui manĹ“uvrait le bateau lundi lors de l’accident, devra verser 50.000 euros de caution s’il veut Ă©chapper Ă  la dĂ©tention provisoire. Le capitaine a Ă©tĂ© laissĂ© en libertĂ©.

    • L’astronaute français Thomas Pesquet marche dans l’espace

      Reuters - 18h44

      Le Français Thomas Pesquet et l’AmĂ©ricain Shane Kimbrough marchaient dans l’espace vendredi pour effectuer des travaux Ă  l’extĂ©rieur de la Station spatiale internationale (ISS), dans l’objectif d’y accueillir Ă  terme des vols commerciaux. Avec plus de 30 minutes d’avance, les deux astronautes se sont extraits du sas de dĂ©compression de l’avant-poste orbital Ă  11H24 GMT pour une sortie qui doit durer six heures et demie. Il s’agit de la dernière d’une sĂ©rie de sorties orbitales visant Ă  mettre en place un deuxième port d’amarrage, qui servira aux futurs vaisseaux commerciaux habitĂ©s, actuellement mis au point par SpaceX et Boeing.

    • Un des cerveaux de l’attentat Ă  Grand-Bassam, chef de l’attaque Ă  Ouagadougou

      Reuters - 18h38

      Mimi Ould Baba Ould Cheikh, un jihadiste arrĂŞtĂ© en janvier au Mali et prĂ©sentĂ© par les Ivoiriens comme « l’un des cerveaux » de l’attentat en CĂ´te d’Ivoire de Grand-Bassam (19 morts, mars 2016) Ă©tait aussi le « chef des opĂ©rations » de l’attaque de Ouagadougou (30 morts janvier 2016), a affirmĂ© un haut responsable de la gendarmerie burkinabè. ArrĂŞtĂ© en janvier 2017 au Mali par des soldats français de la force française Barkhane, Mimi Ould Baba Ould Cheikh a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme « le chef des opĂ©rations des attaques » ou le « commanditaire » de Ouagadougou, par les autoritĂ©s burkinabè lors d’un point de presse vendredi.

    • Un Français d’une sociĂ©tĂ© minière enlevĂ© au Tchad

      RFI - 09h37

      TĂ´t jeudi matin, des hommes Ă  moto, ont dĂ©barquĂ© dans le village de Doroti, localitĂ© situĂ©e Ă  une cinquantaine de kilomètres de Goz BeĂŻda, Ă  quelque 200 kilomètres au sud d’AbĂ©chĂ©, dans la rĂ©gion du Sila, oĂą opèrent l’entreprise minière française. Ils foncent sur le ressortissant français qu’ils embarquent sur leur moto et disparaissent avec lui dans la brousse. AussitĂ´t alertĂ©es, les forces de l’ordre se sont mis Ă  leur poursuite. Ils ont ensuite Ă©tĂ© rejoints par des renforts venus du chef-lieu Goz BeĂŻda. Selon certaines sources, la victime travaillait dans une opĂ©ration de prospection minière dans cette rĂ©gion proche du Soudan. Les recherches se poursuivent.

    • Hollande condamne les « allĂ©gations mensongères » de Fillon

      Reuters - 09h18

      François Hollande a condamnĂ© jeudi « avec la plus grande fermetĂ© » les « allĂ©gations mensongères » de François Fillon, accusĂ© par ses dires de provoquer un « trouble insupportable » dans la campagne prĂ©sidentielle.  « Depuis 2012, et c’est un fait Ă©tabli, l’exĂ©cutif n’est jamais intervenu dans aucune procĂ©dure judiciaire et a toujours respectĂ© strictement l’indĂ©pendance de la magistrature », ajoute-t-on dans un communiquĂ©. François Fillon a rĂ©clamĂ© une « enquĂŞte » sur le contenu d’un livre Ă©crit par deux journalistes du Canard enchaĂ®nĂ© qui, a-t-il dit pour en avoir lu des extraits, « explique comment François Hollande fait remonter toutes les Ă©coutes judiciaires qui l’intĂ©ressent Ă  son bureau, ce qui est une illĂ©galitĂ© totale ». Ce Ă  quoi l’ElysĂ©e rĂ©plique : « Sur les affaires particulièrement graves concernant M. Fillon, parce qu’elles touchent Ă  l’intĂ©gritĂ© et Ă  l’exemplaritĂ©, le prĂ©sident de la RĂ©publique n’en a Ă©tĂ© informĂ© que par la presse. »

       

    • Fillon met en cause Hollande dans ses affaires, l’ElysĂ©e rĂ©plique

      Reuters - 09h13

      François Fillon a accusĂ© jeudi le prĂ©sident François Hollande d’ĂŞtre impliquĂ© dans la « machination » dont il se dit victime, provoquant une rĂ©action immĂ©diate de l’ElysĂ©e contre des « allĂ©gations mensongères ». Lors de l’Émission politique sur France 2, le candidat de la droite Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle a ouvertement soupçonnĂ© le chef de l’Etat d’avoir oeuvrĂ© pour alimenter les affaires le concernant, sur lesquelles la justice enquĂŞte. Il a par ailleurs rĂ©clamĂ© une « enquĂŞte » sur le contenu d’un livre Ă©crit par deux journalistes du Canard enchaĂ®nĂ© qui, a-t-il dit pour en avoir lu des extraits, « explique comment François Hollande fait remonter toutes les Ă©coutes judiciaires qui l’intĂ©ressent Ă  son bureau, ce qui est une illĂ©galitĂ© totale ».

       

    • Affaire Bettencourt: La juge PrĂ©vost-Desprez relaxĂ©e en appel

      Reuters - 09h05

      La cour d’appel de Bordeaux a confirmĂ© jeudi la relaxe prononcĂ©e en première instance pour la juge Isabelle PrĂ©vost-Desprez, poursuivie pour « violation du secret professionnel » lors de son enquĂŞte en tant que juge d’instruction sur l’affaire Bettencourt, a-t-on appris de source judiciaire. La magistrate Ă©tait soupçonnĂ©e d’avoir rĂ©vĂ©lĂ© Ă  des journalistes dans des SMS l’existence et les dĂ©tails d’une perquisition effectuĂ©e le 1er septembre 2010 au domicile de l’hĂ©ritière du groupe L’OrĂ©al, Liliane Bettencourt. Elle avait Ă©tĂ© relaxĂ©e faute de preuves, la teneur des SMS n’ayant jamais pu ĂŞtre Ă©tablie.

    • France: Jean-Yves Le Drian accorde son soutien Ă  Emmanuel Macron

      Reuters - 08h59

      e ministre de la DĂ©fense Jean-Yves Le Drian a officialisĂ© son soutien Ă  Emmanuel Macron, tout en assurant « rester socialiste », dans un entretien au quotidien Ouest France publiĂ© vendredi matin. « Comme la majoritĂ© des Français, je refuse que le choix de l’Ă©lection prĂ©sidentielle se rĂ©duise Ă  un choix entre l’extrĂŞme droite et une droite dure. Je ne me rĂ©sous pas non plus Ă  ce que la candidate du Front national soit en tĂŞte au premier tour », dĂ©clare le ministre et proche de François Hollande. « Emmanuel Macron est pour moi le seul qui porte les valeurs qui sont les miennes dans ce cadre-lĂ . L’Europe, c’est mon histoire. »

       

    • jeudi 23 mars
    • Attentat de Londres: Sept personnes arrĂŞtĂ©es

      AFP - 09h43

      « Sept personnes ont Ă©tĂ© arrĂŞtĂ©es » en lien avec l’attentat de Londres de mercredi, a annoncé  Mark Rowley, le commandant de l’unitĂ© anti-terrorisme dans une dĂ©claration devant Scotland Yard ce jeudi matin.

      Les arrestations ont eu lieu Ă  six adresses diffĂ©rentes, Ă  Londres et Birmingham (centre de l’Angleterre) mais aussi ailleurs dans le pays, a prĂ©cisĂ© M. Rowley.

    • jeudi 16 mars
    • Caf : Aujourd’hui l’Ă©lection

      JDC - 10h53

      L’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de la ConfĂ©dĂ©ration africaine de football (Caf)se tient ce 16 mars Ă  Addis-Abeba en Ethiopie. L’enjeu de cette rencontre est l’Ă©lection du prĂ©sident de l’institution. Issa Hayatou brigue un huitième mandat. Il aura face Ă  lui, le malgache Ahmad Ahmad. Celui-ci croit en ses chances de gagner face au Camerounais, Ă  la tĂŞte de l’instance faĂ®tière depuis 1988.

    • mardi 14 mars
    • Un Palestinien tuĂ© par la police israĂ©lienne Ă  JĂ©rusalem-est

      Agence Anadolu - 08h44

      La police israĂ©lienne a tuĂ© un Palestinien Ă  JĂ©rusalem-Est, lundi Ă  l’aube, soutenant qu’il a poignardĂ© et blessĂ© deux policiers. La porte-parole de la police israĂ©lienne, Luba Simari, a indiquĂ©, dans un communiquĂ© dont Anadolu a eu copie, qu’un « Palestinien a poignardĂ© deux Ă©lĂ©ments de la police des frontières, dans le quartier de la Porte des Lions, de la Vieille Ville de JĂ©rusalem-Est ». La porte-parole a ajoutĂ© que la police a abattu le Palestinien, âgĂ© de 25 ans, rĂ©sident dans le quartier du Mont Scopus, Ă  JĂ©rusalem, sans mentionner son identitĂ©. Pour leur part, des sources palestiniennes locales ont affirmĂ© que le Palestinien tuĂ© se nomme Ibrahim Mahmoud Matar.

    • Orange Money: la CĂ©dĂ©ao bloque des transferts entre trois pays et la France

      RFI - 08h39

      La Banque centrale d’Afrique de l’Ouest a bloquĂ© les transferts d’argent opĂ©rĂ© par Orange Money entre les pays de la zone monĂ©taire ouest-africaine (UEMOA) et la France. Le Mali, le SĂ©nĂ©gal et la CĂ´te d’Ivoire sont les trois pays concernĂ©s. Selon la BCEAO, ce service de transfert de fonds hors de l’Union monĂ©taire ouest-africaine n’est pas autorisĂ©. Seules les banques ont le droit de le pratiquer. «Il ne s’agit pas de pĂ©naliser Orange. Mais seules les banques sont autorisĂ©es Ă  faire ce genre d’opĂ©ration hors de notre zone monĂ©taire», explique une source Ă  la BCEAO.

    • Colombie: le SĂ©nat approuve la crĂ©ation d’un système judiciaire spĂ©cial contre les crimes de la guerre civile

      RFI - 08h34

      Ce système judiciaire est l’Ă©lĂ©ment central de l’accord de paix entre les FARC et le gouvernement de Juan Manuel Santos. Le texte avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© approuvĂ© par les dĂ©putĂ©s. La rĂ©forme instaure un «Système intĂ©gral de justice, de vĂ©ritĂ©, de rĂ©paration et de non-rĂ©pĂ©tition», qui comprend trois mĂ©canismes: une Commission pour la vĂ©ritĂ©, une UnitĂ© pour la recherche des personnes considĂ©rĂ©es comme disparues pendant le conflit entre les Farc et les forces gouvernementales, et une Juridiction spĂ©ciale pour la paix (JEP).

Page 2 sur 41234
Recevez toute l’actualitĂ©

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité