Politique › Judiciaire

Justice : Ayah Paul devant le juge

©Droits réservés

Selon le quotidien Le Jour, il a été entendu hier, 16 mars 2017 dans le cabinet du président du tribunal de grande instance du Mfoundi

Ayah Paul, l’avocat gĂ©nĂ©ral Ă  la Cour suprĂŞme du Cameroun dĂ©tenu au secrĂ©tariat d’Etat Ă  la dĂ©fense depuis janvier 2017, a Ă©tĂ© entendu ce 16 mars par le prĂ©sident du Tribunal de grande instance du Mfoundi, Ă  YaoundĂ©. On ne sait encore rien de prĂ©cis sur les faits qui lui sont exactement reprochĂ©s. Ses avocats, Me Maurice Kamto, Me Christopher Ndong et Me Kissop affirment ne pas savoir ce qui figure dans l’acte d’accusation de leur client. Mais, l’arrestation d’Ayah Paul serait liĂ©e Ă  la crise anglophone en cours dans les rĂ©gions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Par ailleurs, Le Jour  croit savoir que le ministère public Ă©voque « quelques dispositions de la loi anti-terrorisme « dans cette affaire.

Lors de l’audience d’hier, les conseils de l’accusĂ© ont relevĂ© les violations de forme. Les conditions requises pour l’arrestation d’un haut magistrat n’ont pas Ă©tĂ© respectĂ©es. Il revenait au prĂ©sident de la Cour suprĂŞme d’autoriser l’audition du mis en quĂŞte après la soumission d’une requĂŞte du procureur de cette juridiction Ă  cet effet. Contrairement Ă  cette procĂ©dure, Ayah Paul a Ă©tĂ© dĂ©portĂ© de son domicile au Sed, sans mandat d’amener, dĂ©noncent les avocats.


Ayah Paul, prĂ©sent hier au tribunal, attend d’ĂŞtre libĂ©rĂ© depuis plusieurs semaines. Le 01er mars dernier, sa famille a publiĂ© un communiquĂ© pour dĂ©crier son Ă©tat de santĂ© qui sollicite des soins particuliers et un environnement serein, donc « chez lui ». Le juge va se prononcer sur la demande de libertĂ© formulĂ©e par les avocats d’Ayah Paul le 21 mars prochain.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut