Culture › Musique

Kenzo Versatil sort le vidéogramme de la chanson «Ma Destinée»

© Droits réservés

Le projet du rappeur d’origine camerounaise qui avait sorti son premier album «Prophète Ă  l’honneur» en mars 2014, est dĂ©jĂ  disponible sur youtube

Kenzo Versatil continue sur sa belle lancĂ©e. Après avoir sorti son premier album en mars 2014 intitulĂ© « Prophète Ă  l’honneur », le rappeur d’origine camerounaise qui vit au Canada, vient de mettre sur le marchĂ© discographique un maxi-single de deux titres. Dans ce nouveau projet, on dĂ©couvre ainsi le vidĂ©ogramme de son titre « Ma destinĂ©e » disponible dĂ©jĂ  disponible sur youtube.

Kenzo Versatil nous propose une chanson rap, presque dans le même esprit que certaines chansons de son premier album à 10 titres, « Rap Décalé ».

Celui qui se considère comme un artiste du monde, « chante pour permettre aux jeunes de rĂ©aliser qu’ils peuvent avoir la foi. Il faut ĂŞtre spirituel pour pourvoir fonctionner dans la sociĂ©tĂ© d’aujourd’hui », avait-il fait savoir lors de ses dĂ©buts.

GuidĂ© par la « foi », comme il aime bien le dire, le jeune chanteur veut ĂŞtre le porte-parole d’une jeunesse camerounaise en perte de repère. « J’ai eu Ă  porter les messages Ă  l’endroit des jeunes depuis mon bas âge au Cameroun, raconte-t-il. Dans le fond, je suis un chrĂ©tien. C’est après ma première communion que j’ai quittĂ© le pays pour me retrouver ici au Canada. Et avant de commencer Ă  chanter, j’ai senti que j’avais eu un appel de Dieu qui m’a prĂ©parĂ© pour que je sois percutant. LĂ  j’ai compris ma mission ». Une mission de chanteur-sensibilisateur comme le tĂ©moigne ce nouveau single.

« MalgrĂ© les hauts et les bas il faut y croire », conseille-t-il en dĂ©but de la chanson avant de poursuivre : « Avant de travailler tout au long du chemin j’ai eu le temps de voir et croire Ă  mon destin. MalgrĂ© toutes les souffrances qui habitent en mon c ur, aujourd’hui je t’annonce ma destinĂ©e ».

Exilé au Canada
NĂ© Ă  Mfou dans le dĂ©partement de la Mefou et Afamba, rĂ©gion du Centre, Kenzo Versatil de son vrai nom Etienne Engoulou Ekoudi, qui a quittĂ© le Cameroun en 2000 pour s’installer au QuĂ©bec fait partie de la crème montante de la musique camerounaise.

Il est parti du Cameroun très tĂ´t, après de brillantes Ă©tudes. Au Canada, le jeune prodige continue sa musique. C’est alors Ă  l’âge de 14 ans qu’il commence Ă  Ă©crire ses premières notes. SĂ»r de lui, l’artiste se rend compte qu’il est prĂ©destinĂ© Ă  faire carrière dans la musique, plus prĂ©cisĂ©ment le chant. Mais son amour pour la musique est mal vu par son entourage qui finit par plier face Ă  sa dĂ©termination de devenir artiste.


Après plusieurs expĂ©riences acquises lors des concerts scolaires et universitaires, Kenzo Versatil, lance enfin sa carrière d’artiste en 2014. Il sort son premier projet musical baptisĂ© «Rap DĂ©calé». Un projet musical qui va très vite connaitre une grande ampleur sur le plan national et international. Ce qui lui permet de venir au Cameroun pour une tournĂ©e mĂ©diatique marquĂ©e par un très grand spectacle au Centre Culturel Camerounais (CCC).

© Droits réservés

Artiste au grand cœur !

Très humaniste et attachĂ© Ă  ses racines, Kenzo Versatil offre des dons au Centre des orphelins d’Obobogo lors de ce premier retour au pays natal. Après cette oeuvre de charitĂ©, l’artiste regagne le Canada, son pays d’adoption, avec l’ambition de repousser plus loin ses limites dans sa carrière musicale. Le jeune est dĂ©terminĂ© et ne compte pas lâcher prise. Il se donne alors la promesse de travailler d’arrache-pied. Un travail qui va dĂ©boucher sur un nouveau projet artistique.

C’est ainsi qu’en 2015, Kenzo Versatil dĂ©voile ce produit auprès des mĂ©lomanes. Un maxi single de deux titres : «Talent d’Afrique » et « Ma DestinĂ©e ». « Ma DestinĂ©e », titre phare de ce maxi single sera très vite sollicitĂ©, apprĂ©ciĂ©, aimĂ© et adulĂ© par les abonnĂ©s de la bonne musique.

En 2016, l’ancien choriste revient Ă  nouveau au pays pour concrĂ©tiser ce projet qui est rĂ©alisĂ© par « MKV production », une maison d’Ă©dition et de management. Un vidĂ©ogramme sera rĂ©alisĂ© par Shamak.

Dans l’autre titre « Talent d’Afrique », l’artiste a travaillĂ© en collaboration avec ses frères africains. Cette chanson est un vrai rĂ©gal musical oĂą l’on retrouve des sonoritĂ©s africaines, Ă  dominance camerounais et congolaise de la RD.

Ce maxi single de deux titres devra certainement permettre Ă  l’artiste de s’imposer dans l’univers du « show-biz » camerounais. Très vite, les camerounais adopteront le titre « Ma destinĂ©e » comme hymne national.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut