International › APA

La culture et les arts sont partie intégrante de la ville intelligente (sociologue marocain)

Le sociologue marocain, NourĂ©dine Ayouch, a mis en garde, jeudi Ă  Casablanca, contre l’Ă©rection d’une ville intelligente d’oĂą sont exclus la culture et les arts. »La place de la culture et des arts est fondamentale dans une ville intelligente », a dit NourĂ©dine Ayouch dans un entretien avec APA en marge de l’Ă©dition 2017 de Smart City Expo Casablanca dont le thème est « Ville par tous ».

Dans l’avènement d’une ville intelligente, le sociologue Ayouch, par ailleurs prĂ©sident de la Fondation des arts vivants, a estimĂ© que s’il n’y avait  pas une place pour la culture et les arts, « on passe Ă  cĂ´tĂ© de la plaque ».

« Attention! Attention! Si dans une ville intelligente il n’y a pas d’arts, des espaces dĂ©diĂ©s Ă  la culture, au théâtre, aux diffĂ©rents patrimoines culturels, c’est un Ă©chec. La ville intelligente doit faire revivre le passĂ©. Les nouvelles technologies qui sont Ă  la base d’une ville intelligente ne doivent pas faire oublier l’humain et la culture », a-t-il indiquĂ©.


Selon lui, les nouvelles technologies doivent aider Ă  situer l’emplacement et les conditions d’accès aux arts, aux infrastructures culturelles, et non les remplacer.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut