Opinions › Tribune

La Lcc rassure les consommateurs sur la bonne qualité des produits Sabc

Par Delor Magellan Kamseu Kamgaing, président de la Ligue camerounaise des consommateurs (LCC)

La S.A. des Brasseries du Cameroun a fait l’objet d’une publication comportant d’informations erronĂ©es, qui ont conduit de milliers de consommateurs Ă  s’inquiĂ©ter et Ă  saisir la LCC pour les Ă©clairer. Au terme d’une enquĂŞte minutieusement menĂ©e par le PrĂ©sident ExĂ©cutif rĂ©Ă©lu, Delor Magellan Kamseu Kamgaing, sous ses diffĂ©rentes casquettes: Normalisateur; vice-prĂ©sident Ă©lu du ComitĂ© miroir sur les produits alimentaires, vice-prĂ©sident du ComitĂ© d’Ă©laboration des normes sur les produits alimentaires, expert du Cameroun au Copolco (ComitĂ© pour la Politique du Consommateur Ă  l’ISO) ; dĂ©lĂ©guĂ© aux assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales de l’ISO depuis quatre ans, il s’avère que les produits SABC remplissent les principaux critères de qualitĂ©. Comme l’indique les faits indĂ©niables ci-dessous :

La SABC est certifiée ISO 9001 : 2008
C’est la garantie de la maĂ®trise d’un système de management par la qualitĂ©

La SABC est certifiée FSSC 22000
La norme FSSC 22000 (Food Safety System Certification) garantit la sĂ©curitĂ© alimentaire en s’appuyant sur les bonnes pratiques d’hygiène et sur la mĂ©thode de prĂ©vention des risques alimentaires

La SABC : reconnaissance internationale de la qualité
La SABC c’est la reconnaissance internationale de la qualitĂ© et de la sĂ©curitĂ© alimentaire. En tĂ©moigne la prĂ©sence de partenaires de choix (Coca-Cola, Heineken, etc.)


La SABC : modernisme et innovation permanente
L’outil de production de la SABC est un outil de dernière technologie, semblable Ă  ce qu’on trouve dans les grandes entreprises internationales. La dernière-nĂ©e de ses chaĂ®nes d’embouteillage, inaugurĂ©e par le Ministre des Mines, de l’Industrie et du DĂ©veloppement Technologique en novembre 2015, a coĂ»tĂ© 10,7 milliards de francs CFA. La 2e de cette envergure en Afrique, après l’Afrique du Sud.

Un seul mot.continuez Ă  consommer. Mais avec modĂ©ration. La SABC doit toujours mettre l’accent sur cette dernière mention.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut