Société › Faits divers

La polémique autour du «Christ» de Minkan enfle

Depuis l’apparition supposĂ©e du Seigneur dans une banlieue de YaoundĂ© la semaine dernière, Les commentaires vont bon train. Certains jugent paradoxale l’apparition dans une famille aisĂ©e

Des Camerounais, ceux qui trouvent incongrue l’apparition de « JĂ©sus Christ », le fils de Dieu chez les ChrĂ©tiens, Ă  Minkan, localitĂ© situĂ©e non loin du quartier Odza Ă  YaoundĂ© la semaine dernière, estiment qu’il s’agit d’une farce. « L’on peut demander une seule chose Ă  la population camerounaise, c’est d’avoir beaucoup de vigilance et un esprit de recul parce que des JĂ©sus comme cela, on en verra de plus en plus pour venir essayer de faire supporter aux Camerounais l’enfer quotidien qu’ils expĂ©rimentent », a dĂ©clarĂ© le Pr. Claude AbĂ©, sociopolitiste, dans le quotidien Le Jour de ce 21 avril 2014. Et de s’Ă©tonner : « Du peu que je connaisse de la vie de JĂ©sus telle que narrĂ©e dans la bible, c’est un personnage dont les apparitions se font, non pas aux couches aisĂ©es mais aux classes dĂ©favorisĂ©es, c’est-Ă -dire aux pauvres. Or, le domicile oĂą JĂ©sus est apparu Ă  Minkan n’a rien du domicile d’un pauvre, encore moins d’un Camerounais moyen », a-t-il prĂ©sentĂ©.

Lucie Amougui, une chrĂ©tienne catholique qui frĂ©quente la paroisse de Messamendongo Ă  YaoundĂ©, affirme avoir vu une image du Christ dans le domicile familial Ă  Minkan, un duplex qui est devenu depuis lors un lieu de pèlerinage pour de nombreux Camerounais. Elle a pris une photo de cette image, assez floue, qui est projetĂ©e sur le tĂ©lĂ©viseur du salon en permanence. Une lumière qui reprĂ©senterait le Christ est Ă©galement visible sur l’une des fenĂŞtres de la maison. Mais, selon Jean-NoĂ«l Mbida, l’un des membres de la famille qui a tĂ©moignĂ© dans l’Ă©dition de Cameroon Tribune ce matin : « au dĂ©but, l’image Ă©tait assez claire mais elle disparaĂ®t dĂ©jĂ  », a-t-il-indiquĂ©.

Hier, dans le dĂ©bat dominical Canal Presse diffusĂ© sur la chaĂ®ne privĂ©e Canal 2 international, un panĂ©liste s’est demandĂ© « pourquoi JĂ©sus ne va pas au Mali, ou en Centrafrique ? » oĂą il y a de nombreux problèmes pour venir seulement au Cameroun. L’Ă©glise catholique, par la voix de l’administrateur apostolique de l’archidiocèse de YaoundĂ©, Jean-Mbarga, dans son homĂ©lie prononcĂ©e hier Ă  la cathĂ©drale Notre Dame des victoires de YaoundĂ©, a rĂ©itĂ©rĂ© l’appel Ă  la prudence avant le rĂ©sultat des enquĂŞtes. Toutefois, des prières et des dĂ©votions sont dĂ©jĂ  organisĂ©es Ă  Minkan en prĂ©sence de nombreux prĂŞtres et pasteurs. De nombreuses personnes rencontrĂ©es par Journalducameroun, parmi celles qui se sont rendues dans ce domicile Ă  Minkan, disent y croire comme les ChrĂ©tiens, « avec la foi ». D’autres disent attendre des miracles en ce lieu pour y croire.


Des curieux qui essaient de rentrer dans le domicile, en escaladant, Ă  Minkan.

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut